Après Young Boys- St-Gall: Policiers blessés à la suite du match
Actualisé

Après Young Boys- St-GallPoliciers blessés à la suite du match

Des hooligans se sont une fois de plus illustrés en marge d'un match de football.

Sept policiers bernois ont été blessés mercredi par des hooligans à l'issue du match de football qui opposait à Berne les Young Boys au FC St-Gall. Une centaine de supporters st-gallois masqués ont aussi commis des déprédations alors qu'ils regagnaient la gare.

Une policière été transportée en ambulance à l'hôpital après avoir reçu une pierre à la tête. Deux policiers souffrent de contusions et quatre ont eu des problèmes d'ouïe en raison de l'explosion de pétards. Une personne qui a lancé des pierres a été interpellée. Elle fait l'objet d'une plainte.

Potentiel de violence

A l'issue du match, les fans saint-gallois qui avaient assisté à la défaite de leur club ont saccagé du mobilier dans leur secteur du Stade de Suisse et ont allumé des engins pyrotechniques. Lorsque les portes ont été ouvertes, ils ont cherché la confrontation avec les forces de police.

Sur le chemin en direction de la gare, une centaine de supporters masqués ont commis des déprédations et s'en sont pris à la police en lui lançant des bouteilles, des pierres et des pétards. Les agents ont alors riposté avec des balles en caoutchouc pour se protéger et éviter que la situation soit incontrôlable.

La situation s'est apaisée après le départ du train spécial. Mais une fois dans les wagons, des fanatiques st-gallois ont encore plusieurs fois actionné le freinage d'urgence.

Consternation

Dans un communiqué, le commandant de la police cantonale bernoise s'est dit consterné par ce déchaînement de violence qui intervient un jour après la mort d'un agent tué par balle. Les policiers qui étaient en intervention mercredi soir avaient observé une minute de silence plus tôt dans l'après-midi. (ats)

Ton opinion