Iles Canaries: Pollution au fioul après l'accident d'un ferry
Actualisé

Iles CanariesPollution au fioul après l'accident d'un ferry

Les autorités tentaient de résorber une nappe de fioul après l'accident d'un bateau qui a heurté une jetée du port de Las Palmas.

Trois navires des gardes-côtes espagnols tentaient dimanche de résorber une nappe de fioul de quelque trois km de long au large de l'île de Grande Canarie, qui s'est formée après qu'un ferry ait heurté une jetée vendredi soir.

Le ferry, avec 140 passagers, a percuté cette jetée de béton du port de Las Palmas, la capitale des Canaries, archipel espagnol situé au nord-ouest de la côte africaine. Treize personnes ont été blessées lors de cet accident qui a également endommagé des tuyaux de fioul sous-marins, ce qui a provoqué l'apparition de cette nappe.

Selon l'armateur Naviera Armas, l'accident -filmé et largement diffusé sur les réseaux sociaux- est dû à une déffailance technique qui a provoqué une coupure d'électricité sur le bateau.

Dès samedi, les équipes de secours avaient récupéré quelque 60.000 litres de combustible dans cette nappe large de quelque 500 mètres, selon les autorités régionales, qui ont précisé que les plages alentours resteraient fermées dimanche.

«Nous espérons que tout aura disparu d'ici lundi. Les experts ont écarté tout risque pour l'environnement», a assuré Fernando Clavijo, president du gouvernement régional. La réparation de la jetée devrait prendre six mois et coûter 2 millions d'euros. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion