Fribourg: Pollution au purin dans les eaux de la Sonnaz
Actualisé

FribourgPollution au purin dans les eaux de la Sonnaz

Un volume de 50 mètres cubes s'est écoulé suite à la panne d'une installation de biogaz.

L'incident a été causé par un dysfonctionnement ayant entraîné l'écoulement du purin dans les canalisations d'eaux claires qui se déversent dans la Sonnaz.

L'incident a été causé par un dysfonctionnement ayant entraîné l'écoulement du purin dans les canalisations d'eaux claires qui se déversent dans la Sonnaz.

Photo d'illustration

Une grosse pollution au purin est survenue dans la nuit de lundi à mardi dans les eaux de la Sonnaz, à Seedorf (FR). L'accident s'est produit vers minuit et demi, a indiqué mardi l'Etat de Fribourg, via la Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC). Il a été causé par un dysfonctionnement ayant entraîné l'écoulement du purin dans les canalisations d'eaux claires qui se déversent dans la Sonnaz.

Le Service de l'environnement, le Service des forêts et de la faune, la police et le centre de renfort de Fribourg sont intervenus sur les coups de 7 heures mardi, précise le communiqué. Des mesures ont été prises pour bloquer la source de la pollution dès que l'alarme a été donnée.

Baignade interdite

Un système a été mis en place, afin que les eaux de la Sonnaz ne s'écoulent pas dans les deux piscicultures en aval de la pollution. Le purin étant soluble dans l'eau, aucun barrage n'a pu être installé. Il s'est écoulé et dilué dans la Sonnaz. La matière incriminée devrait atteindre le lac de Schiffenen mardi soir.

L'écosystème de la Sonnaz et de la Sarine a été touché, relève le Service de l'environnement dans ses explications. L'ampleur des dégâts piscicoles ne sera pas évaluée avant plusieurs jours. Les propriétaires de captages publics d'eau potable situés à proximité ont été informés de la situation.

Il est recommandé de ne pas se baigner dans le lac de Schiffenen pendant quelques jours. A noter encore que le responsable de la pollution sera dénoncé auprès de l'autorité compétente. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion