Pomme de discorde entre les Beatles et Apple

Actualisé

Pomme de discorde entre les Beatles et Apple

La justice britannique devra trancher sur un contentieux entre le fabricant du iPod et Apple Corps, la maison de disques légendaire des Fab Four.

Détenue par Paul McCartney, Ringo Starr, la veuve de John Lennon Yoko Ono et les héritiers de George Harrison, Apple Corps accuse le groupe californien d'avoir violé un accord en 1991 qui limitait ses activités dans la musique pour éviter toute confusion entre les noms et le logo en forme de pomme des deux sociétés.

La maison de disques estime que la position dominante gagnée par Apple Computer dans le domaine des baladeurs numériques a changé la donne. Le groupe de Steve Jobs a vendu quelque 14 millions d'iPod et franchi le cap du milliard de chansons vendues en ligne sur son magasin iTunes Music Store.

Les Beatles, par la voix d'Apple Corps, ont jusqu'ici refusé d'accorder une licence pour la vente de leurs enregistrements sur internet. Les fans espèrent qu'un accord pourrait aboutir à la vente de morceaux des Beatles sur iTunes. Le juge Edward Mann, qui présidera l'audience, avoue utiliser un iPod.

(ats)

Ton opinion