Transports publics – Ponctualité et WiFi: les CFF ont raté leurs objectifs

Publié

Transports publicsPonctualité et WiFi: les CFF ont raté leurs objectifs

Que ce soit en termes de ponctualité, de propreté, de connexion internet ou d’accessibilité pour les personnes handicapées, les CFF peinent à répondre aux exigences. La Confédération se montre critique.

par
cle
Les CFF se sont fixés leurs propres objectifs. Mais ils sont en retard sur leurs estimations.

Les CFF se sont fixés leurs propres objectifs. Mais ils sont en retard sur leurs estimations.

20min/Marvin Ancian

Le Conseil fédéral a décidé vendredi de nouvelles mesures pour stabiliser financièrement les CFF, en difficulté en raison de la crise sanitaire. Après une perte de 617 millions de francs l’année dernière, l’entreprise ferroviaire clôturera en effet 2021 avec une perte tout aussi élevée. En retour, l’Office fédéral des transports (OFT) attend des CFF qu’ils répondent à nouveau «aux exigences requises pour un transport public attrayant», écrit la «SonntagsZeitung».

Les CFF ne parviennent en effet pas à atteindre un certain nombre de leurs objectifs en termes de propreté, de ponctualité, d’accessibilité des gares pour les personnes handicapées, et de connexion internet dans les trains. Interrogée sur ces lacunes et sur le fait qu’elles étaient perceptibles pour les voyageurs, la porte-parole Sabrina Schellenberg répond: «Les CFF veulent encore améliorer l’offre et les services pour les clients.»

Il est peu probable que le non-respect des exigences ait des conséquences plus graves, relève le journal alémanique. La ponctualité et la propreté sont des objectifs que les CFF se fixent eux-mêmes. Concernant le non-respect de la loi sur l’égalité des chances pour les personnes handicapées, les plaintes d’organisations pourraient inciter les CFF à agir plus rapidement. Seul le fait qu’ils n’aient pas pleinement mis en œuvre leur promesse Internet pourrait être interprété négativement lors de l’attribution de la concession pour le trafic grandes lignes à partir de 2029.

Ton opinion

75 commentaires