Actualisé 20.09.2019 à 10:51

Lausanne

Pont Bessières: Extinction Rébellion affiche ses revendications

Des militants du mouvement Extinction Rébellion demandent au Conseil fédéral de dire la vérité sur le réchauffement climatique.

Un groupe d'activistes du climat appartenant au mouvement Extinction Rébellion occupent le Pont Bessières à Lausanne depuis 11h15 vendredi. Selon des témoignages recueillis par différents médias, ils étaient près de 200 à bloquer l'ouvrage situé au coeur de la ville. La police encadrait la manifestation sans intervenir.

Les activistes réclament que Berne dise «la vérité à la population de façon officielle et dès aujourd'hui» sur le fait que que le climat se réchauffe plus vite que prévu, «si vite qu'il fera 7 degrés de plus à la fin du siècle si les mesures nécessaires ne sont pas prises dès aujourd'hui», selon un communiqué envoyé aux médias vendredi.

«Ce sont ces réalités scientifiques qui doivent être communiquées clairement par les médias et le Conseil fédéral, par voie radiophonique et télévisuelle», exige le mouvement. «Pour que chacun puisse prendre la juste mesure de ce qui nous attend et puisse œuvrer collectivement à affronter l'inimaginable.»

Les activistes rappellent que la loi sur le CO2 a été torpillée par les Chambres en novembre dernier et que le gouvernement est capable d'agir quand il y a urgence. «En 2008 et en moins de trois semaines, le Conseil fédéral a débloqué 6 milliards pour sauver l'UBS. On ne parle là que de réputation et d'un pan de l'économie suisse.... pas de vies humaines, pas de biodiversité. Pour quoi cela est-il si compliqué ?»

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!