07.04.2020 à 23:01

PornoPornhub pas vraiment gratuit pour les Suisses

Ils font partie des meilleurs clients du moment des modèles disponibles sur la plateforme réservée aux adultes.

von
laf

L'opportuniste site Pornhub se vante d'offrir gratuitement l'accès à son contenu premium en période de confinement. Cela ne semble pas satisfaire ses habitués suisses qui cèdent volontiers aux avances des modèles et de leurs vidéos payantes. Entre les mois de février et de mars, la plateforme affirme en effet avoir enregistré en Suisse une hausse de plus de 25% des revenus pour sa section hébergeant des modèles. Les Suisses arrivent en 4e position d'un classement dominé par le Danemark (+ 50%). lsraël et la Belgique complètent le podium, alors que la Thaïlande, le Canada, l'Espagne, la France et l'Italie viennent après la Suisse. Par contre, Pornhub n'a pas dévoilé les montants de ce business. Les modèles touchent 65% de la vente de leurs vidéos, 80% sur les tips reçus et une part non précisée du revenu publicitaire. Pornhub revendique 3 milliards d'utilisateurs actifs par mois et 120 millions par jour.

Difficile recyclage

Interrogée par la BBC, la dominatrice Eva de Vil relève un appétit marqué pour des vidéos sur le thème du confinement, des clips à la demande qui ne sont pas filmés en direct à la manière des camgirls. Ces affaires profitent surtout aux modèles qui étaient déjà bien en place. Il est difficile pour les habituelles travailleuses du sexe de se recycler en ligne. «Il ne suffit pas de montrer ses seins pour gagner plein d'argent. Il faut une éternité pour être suivie en ligne et encore plus longtemps pour qu'on achète votre contenu», résume Gracey, une prostituée britannique, sur Twitter. Les nouvelles sont souvent contraintes d'improviser avec des équipements techniques rudimentaires. Certaines ne franchissent pas le pas en ligne, de crainte de voir leur vie privée bouleversée.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!