Actualisé 06.06.2018 à 12:16

PédopornographiePorno infantile: employés de Disney et Lego arrêtés

Onze personnes ont été interpellées en Floride. «Des images de bébés violés par des hommes adultes» ont notamment été saisies.

Selon le shérif du comté de Polk, Grady Judd, l'un des hommes arrêtés est chef de projet dans le département du déguisement à Disney World.

Selon le shérif du comté de Polk, Grady Judd, l'un des hommes arrêtés est chef de projet dans le département du déguisement à Disney World.

Keystone/archives

Des employés de Disney et Lego font partie de 11 personnes interpellées en Floride pour possession et distribution de pédopornographie, a annoncé la police mardi. Pas moins de 660 chefs d'accusation ont été retenus contre les suspects.

Ces arrestations ont été menées dans le cadre de l'opération «Gardiens de l'innocence II», qui vise à identifier les personnes possédant, promouvant ou distribuant de la pornographie infantile, a indiqué la police du comté de Polk, dans le centre de la Floride.

Parmi le matériel saisi, figurent des images d'«enfants (...), de bébés violés par des hommes adultes», a expliqué le shérif du comté, Grady Judd, lors d'une conférence de presse. L'identité des victimes n'a pas encore pu être établie.

Disney, Lego et les scouts

L'un des hommes arrêtés, âgé de 53 ans, est chef de projet dans le département du déguisement à Disney World, le parc à thème qui attire des millions d'enfants chaque année. Un autre suspect, 30 ans, travaille chez Lego pour le compte du groupe Merlin Entertainments. Ce dernier «a reconnu qu'il chattait avec des enfants en ligne» et échangeait avec eux des photos dénudées, a dit le shérif.

Un troisième suspect, 48 ans, avait en sa possession des photos d'enfants âgés de 4 à 6 ans. Serveur dans un bar dans le comté d'Osceola, il est aussi volontaire chez les Scouts, dont fait partie son fils.

«Je m'adresse aux parents: vous devez savoir où vont vos enfants quand ils sont en ligne, parce que là où vont vos enfants, (ces hommes) sont là», a averti le shérif. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!