Porsche envisage de prendre le contrôle de Volkswagen

Actualisé

Porsche envisage de prendre le contrôle de Volkswagen

BERLIN - Le constructeur de voitures de luxe Porsche a annoncé samedi son intention d'augmenter de 27,3% à 31% la part qu'il détient dans Volkswagen, ce qui en droit allemand entraîne le lancement obligatoire d'une offre sur la totalité du capital.

Dans un communiqué, Porsche a précisé que, lors d'une réunion extraordinaire, son conseil de surveillance avait donné son autorisation à cette montée dans le capital de Volkswagen.

En cas de succès de l'opération, cette prise de contrôle créerait un nouveau géant automobile en Europe, sous la direction de Ferdinand Piech, président du conseil d'administration de Volkswagen et ancien PDG de la firme, dont la famille contrôle Porsche.

M. Piech est le petit-fils de Ferdinand Porsche, le créateur de la mythique «coccinelle» de Volkswagen. De surcroît, les familles Piech et Porsche possèdent plus de la moitié des parts du constructeur de modèles sportifs.

«Après dépassement du seuil de 30%, l'offre obligatoire va être étendue à tous les actionnaires de Volkswagen», a indiqué la société Porsche. (ap)

Ton opinion