Actualisé 14.01.2008 à 20:22

Porsche met 530 chevaux sous le capot de sa 911 GT2

La route et la piste; deux mondes différents que la nouvelle 911 GT2 réunit avec hardiesse et talent.

Si l'insolente bonne santé financière de Porsche – devenu actionnaire de référence du groupe Volkswagen – est directement liée au succès planétaire de son impressionnant 4x4 Cayenne, l'essentiel de son prestige repose sur la 911. Quelle saga, pour ce coupé né en 1963, et dont les traits essentiels perdurent encore dans la dernière génération 997, lancée il y a un peu plus de trois ans.

Malgré la relative étroitesse de sa clientèle, ce modèle emblématique – et forcément puissant, 325 ch minimum – se décline sous de nombreuses versions, de la Carrera de base à la GT3 RS. Avec deux grandes typologies comportementales, la transmission du mouvement passant soit par les seules roues arrière (en mode propulsion donc), soit par 4 roues motrices.

Est-il nécessaire de préciser que ceux qui peuvent se choisir une 911 gavée de chevaux en mode propulsion possèdent par définition une bonne expertise de la conduite? Car, à la moindre bévue, un tel attelage est susceptible de devenir «rock and roll»... C'est pourtant dans cette dernière définition que s'inscrit la nouvelle GT2: deux roues motrices, un allégement général important et un «flat-six» double turbo fort de 530 ch. Ce qui en fait la Porsche la plus puissante jamais homologuée pour une utilisation routière.

Jacques Chassot

Porsche 911 GT2

Poids à vide: 1440 kg

Longueur-hauteur:

4469/1285 mm

Consommation: 12,5 mixte

Capacité du réservoir: 90 litres

Cylindrée: 3600/6 cyl. à plat opposés 24 soup

kW/l/min: 390/6500 - ch 530

Accélération 0-100 km/h: 3’’7

Vitesse maxi sur circuit: 329 km/h

Prix: 294 000 fr.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!