MERCEDES VISION EQXX – Portrait du concept électrique le plus efficient au monde
Profilé jusque dans les moindres détails, le concept de Mercedes atteint une autonomie de 1000 kilomètres.

Profilé jusque dans les moindres détails, le concept de Mercedes atteint une autonomie de 1000 kilomètres.

Daimler
Publié

MERCEDES VISION EQXXPortrait du concept électrique le plus efficient au monde

En présentant son concept à Las Vegas, Mercedes a montré jusqu’où il était possible d’aller grâce à un design aérodynamique.

par
Holger Holzer

400, 500, 700 kilomètres d'autonomie, qui dit mieux? Incontestablement Mercedes, qui démontre aujourd’hui à travers son véhicule de recherche Vision EQXX, qu’il est possible d'aller encore plus loin avec une seule charge de batterie. Cette berline extrêmement aérodynamique est censée être la voiture la plus efficiente jamais construite par la marque, atteignant une autonomie record de 1000 kilomètres. En outre, le concept se veut être un aperçu des futures voitures électriques de Mercedes. À cela s'ajoutent des innovations au niveau du système de batterie et de la commande.

Résistance au vent minimisée

La particularité visuelle la plus frappante de la quatre portes est son hayon abrupt. L’arête de décollement marquante, que l'on connaît entre autres des premières voitures de course à moteur thermique, est censée minimiser la résistance au vent. La même tâche incombe à l'avant plat, à la ligne de toit fluide et aux parois latérales lisses. Le coefficient de traînée n'est que de 0,17, ce qui représente une nette amélioration par rapport à l'actuelle détentrice du record des voitures de série, la Mercedes EQS, dont le Cw est de 0,20.

En dehors de son aérodynamique optimisée, une nouvelle batterie contribue à l'autonomie à quatre chiffres de l'EQXX. Avec une capacité de près de 100 kWh, la batterie n'est pas forcément meilleure que celle de l'EQS et des modèles de la concurrence, mais elle est censée être particulièrement légère et peu encombrante. Un toit solaire assure un apport supplémentaire en électricité, qui devrait permettre d'obtenir jusqu'à 25 kilomètres d'autonomie supplémentaire sur les longs trajets. Mercedes indique que la tension du système de batterie est supérieure à 900 volts, ce qui permet aux Souabes de dépasser non seulement les 400 volts de l'EQS, mais aussi les 800 volts de la Porsche Taycan et autres. Cette valeur élevée promet des temps de charge très courts, mais aucun détail n'a été communiqué à ce sujet. La propulsion, dont il manque également toute spécification détaillée, est en revanche relativement modeste, la berline se contentant là de 150 kW/204 ch.

On connaît le Kammback des anciennes voitures de course. L’arête de décollement est également présente sur des voitures telles que la Toyota Prius.

On connaît le Kammback des anciennes voitures de course. L’arête de décollement est également présente sur des voitures telles que la Toyota Prius.

Daimler
L’intérieur est très épuré. L’écran d’un seul bloc, qui s’étend d’un bout à l’autre du tableau de bord, est unique en son genre.

L’intérieur est très épuré. L’écran d’un seul bloc, qui s’étend d’un bout à l’autre du tableau de bord, est unique en son genre.

Daimler
La Vision EQXX affiche une consommation électrique de moins de 10 kWh/100 km.

La Vision EQXX affiche une consommation électrique de moins de 10 kWh/100 km.

Daimler AG

Mercedes donne en revanche plus d'informations sur l'habitacle. Ce dernier est résolument épuré, aéré et léger et se dénote par son écran, qui s’étend sur toute la largeur du tableau de bord. S’il existe des similitudes avec des écrans vus chez d’autres constructeurs, l’écran d’un seul tenant est néanmoins une première chez Mercedes. L'affichage est censé s'adapter spontanément aux besoins des occupants, un avatar virtuel étant notamment censé servir d’interface entre l’homme et la machine. Dans l’habitacle, le choix s’est porté sur des matériaux durables. Il existe notamment une alternative en cuir fabriqué à partir de champignons ainsi que des tapis en fibre de bambou.

Pas une voiture de série

La Vision EQXX ne connaîtra sans doute pas de concrétisation en série. Mais les connaissances acquises lors de la modélisation de la carrosserie, du développement de la batterie à haute densité énergétique et du système 900 volts devraient être intégrées dans les modèles à venir. Les futurs véhicules électriques de la marque, les crossovers EQS SUV et EQE SUV, attendus pour 2022, arrivent toutefois trop tôt pour en bénéficier.

Ton opinion

5 commentaires