Lausanne (VD): Possibles suppressions d'emplois chez SICPA
Actualisé

Lausanne (VD)Possibles suppressions d'emplois chez SICPA

Mondialement connue pour ses encres destinées aux billets de banque, la firme lausannoise SICPA réorganise son secteur traçabilité sécurisée.

Des suppressions d'emplois chez SICPA sont envisageables, indique lundi la firme lausannoise en revenant sur des informations de la RTS.

Le plan est à l'étude, explique à l'ats SICPA. Il concerne les activités «Secure Track & Trace» qui sont gérées aujourd'hui par deux entités distinctes.

L'entreprise affirme qu'elle veut «simplifier» l'organisation. Elle entend générer des synergies en recherche et développement (R&D) ainsi qu'au niveau commercial.

La consultation du personnel est en cours. Le plan comprend de «possibles suppressions d'emplois», indique la société sans donner de précisions. SICPA souligne en revanche que la division «Encres de sécurité» n'est pas touchée par cette restructuration.

Présente sur les cinq continents, SICPA emploie près de 3000 personnes. En mains privées, elle ne publie pas de résultats financiers. (ats)

Ton opinion