Publié

PandémiePoules suisses cernées par la grippe aviaire

Après l’apparition de plusieurs cas dans le sud de l’Allemagne, un cygne a été testé positif à la grippe aviaire à Constance. Les propriétaires de volailles sont invités à se tenir prêts à réagir.

par
comm/jbm
Au nord-est de la Suisse, mais sur sol allemand, un cygne a été testé positif à la grippe aviaire.

Au nord-est de la Suisse, mais sur sol allemand, un cygne a été testé positif à la grippe aviaire.

DR

Depuis début décembre 2020, près de 200 foyers de contamination de la grippe aviaire ont été avérés en France, et plus de 650 000 canards ont été abattus. Par ailleurs, depuis la fin octobre, les cas de grippe aviaire chez les oiseaux d’eau sauvages ont fortement augmenté dans le nord de l’Europe. Début novembre, les premiers cas sont apparus dans des exploitations avicoles. Dernièrement un cygne testé positif a été trouvé mort sur sol allemand, à proximité de la frontière suisse sur le lac de Constance. Ce virus circule lors des migrations des oiseaux sauvages.

L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) demande aux détenteurs de volailles de vérifier et au besoin adapter les mesures préventives, notamment lorsque leurs volailles ont accès à un parcours extérieur ou qu’elles sont détenues en plein air. Mais qu’on se rassure, d’après l’état actuel des connaissances, la souche de grippe aviaire qui circule en ce moment (un sous-type H5) n’est pas transmissible à l’être humain.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!