15.04.2020 à 07:51

Coronavirus aux Etats-Unis

Pour aider ses locataires, il les exempte de trois loyers

Un généreux propriétaire a décidé de ne pas réclamer les sommes dues par ses locataires en avril, mai et juin. Un manque à gagner de 50'000 dollars pour lui.

de
joc

Voyant le flux continuel de mauvaises nouvelles, David Placek s'est dit qu'il devait faire quelque chose de positif autour de lui. En possession de douze propriétés dans le New Jersey, l'Américain a annoncé à ses locataires qu'il ne leur demanderait pas de loyer pour les mois d'avril, mai et juin. En contrepartie, ce père de trois enfants leur demande simplement de soutenir les commerces locaux. «Nous devrions tous faire notre part. Cela apporte un peu de bonnes nouvelles aux gens dans un monde où elles sont mauvaises. Je pense que cela a du sens», explique-t-il à NJ.com.

En agissant de la sorte, le propriétaire espère enlever une partie du stress pesant sur les épaules de ses locataires. Cet élan de générosité fera perdre à David environ 50'000 dollars, mais il dit avoir la chance de pouvoir se le permettre, ce qui n'est pas le cas de tous les propriétaires. Le geste de l'Américain a inspiré beaucoup de monde et a épaté le gouverneur du New Jersey, qui lui a rendu hommage sur Twitter.

.

«Le plus incroyable, c'est le nombre de personnes qui me contactent, que ce soit des tenanciers ou des propriétaires, cherchant un moyen de travailler ensemble en ces temps difficiles», confie David.

Les États-Unis sont en train de mettre en place des moratoires sur les expulsions, un moyen de protéger les nombreux locataires se retrouvant dans l'incapacité de payer leur loyer ces prochains mois. Selon VICE, plus de 16 millions d'Américains ont réclamé des allocations de chômage ces dernières semaines, et ils sont plusieurs millions à n'avoir pas pu entièrement payer leur loyer ce mois-ci.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!