Électrique - Pour être cool au volant, il faut désormais rouler en hypercar électrique
Publié

ÉlectriquePour être cool au volant, il faut désormais rouler en hypercar électrique

Traverser un quartier en faisant rugir le moteur de sa voiture est devenu à peu près aussi tendance que de pédaler en ville sur un antique grand-bi. Pour être à la mode, il faut opter pour des hypercars entièrement électriques. En voici huit.

par
Jan Graber
Les hypercars électriques ne misent pas sur les décibels pour séduire, mais sur leur puissance et leur look magnifique.

Les hypercars électriques ne misent pas sur les décibels pour séduire, mais sur leur puissance et leur look magnifique.

Rimac Automobili

Parader semble s’inscrire dans la nature profonde des mâles. On peut s’en moquer, mais c’est une réalité. Prenez le cerf, qui brame pour se mettre en valeur. L’équivalent chez l’homme pourrait être le rugissement des belles cylindrées. Avec une Lamborghini, par exemple, on atteint les 100 décibels, voire plus. Si les amateurs du genre trouvent encore des échos favorables auprès de ceux qui ont le même moyen d’expression qu’eux ou de certains médias, ils se heurtent généralement au reste de l’humanité, vite agacée par les vrombissements mécaniques qui troublent sa tranquillité.

Résultat: la police intervient, ferme des rues à la circulation, distribue des amendes, confisque des véhicules. Il existe pourtant aujourd’hui une alternative silencieuse pour attirer l’attention des autres par l’entremise de sa voiture: l’hypercar électrique. Ces bolides d’exception entièrement électriques ont souvent plus de puissance sous le capot et atteignent beaucoup plus rapidement les 100 km/h que les véhicules à moteur fossile, qui sont résolument d’un autre temps.

En deux secondes dans le mur

Bien sûr, les hypercars ne sont pas des voitures «raisonnables», et de nombreuses personnes soucieuses de l’environnement considèrent avec mépris une Porsche Taycan S, une Pininfarina Battista ou une Rimac C-Two, quand bien même elles possèdent un moteur électrique. Est-ce d’ailleurs vraiment sensé d’atteindre les 100 km/h en deux secondes en ville avec une hypercar, avec le risque de finir dans un mur?

Toujours est-il que plusieurs arguments parlent en faveur de ces nouveaux bolides électriques dotés de formes proches de la science-fiction. À commencer par leur approche plus responsable, dans le respect des autres. Car ces véhicules glissent littéralement sur l’asphalte de manière cool, confiante et surtout sans bruit. En plus, comme ces voitures ne brûlent pas de combustible fossile et n’émettent pas inutilement du CO₂, leurs conducteurs prouvent que l’avenir de l’humanité ne leur est pas indifférent. Dans la nature, les animaux ont développé la même préoccupation: tout faire pour que leur espèce perdure.

Il y a toutefois une petite ombre au tableau: certaines des hypercars présentées ici ne sont pas mises en vente ou pas encore disponibles. Cela a en tout cas le mérite de vous laisser du temps pour vous débarrasser de votre voiture actuelle.

PS: il existe bien sûr aussi des voitures électriques «raisonnables», comme la Volvo Recharge, etc., mais nous vous en parlerons à une autre occasion.

1 / 8
Nio EP9
Mise sur le marché en 2016, la Nio EP9 est plate comme une limande, mais affiche 1360 ch (1000 kW). Elle a effectué un tour du circuit de Nürburgring en 6’45’’9 minutes et a ainsi battu plusieurs records de vitesse. Les six premières Nio EP9 ont été vendues aux investisseurs de Nio pour la somme de 1,2 million de dollars chacune.

Nio EP9
Mise sur le marché en 2016, la Nio EP9 est plate comme une limande, mais affiche 1360 ch (1000 kW). Elle a effectué un tour du circuit de Nürburgring en 6’45’’9 minutes et a ainsi battu plusieurs records de vitesse. Les six premières Nio EP9 ont été vendues aux investisseurs de Nio pour la somme de 1,2 million de dollars chacune.

Nio
Rimac C-Two
La Rimac C-Two est un bolide croate rare. Elle aurait 1914 ch (1408 kW) sous le capot, atteindrait les 100 km/h en 1,85 seconde et aurait une vitesse de pointe de 412 km/h. Limitée à 150 exemplaires, la C-Two coûtera environ un million d’euros.

Rimac C-Two
La Rimac C-Two est un bolide croate rare. Elle aurait 1914 ch (1408 kW) sous le capot, atteindrait les 100 km/h en 1,85 seconde et aurait une vitesse de pointe de 412 km/h. Limitée à 150 exemplaires, la C-Two coûtera environ un million d’euros.

Rimac Automobili
Pininfarina Battista
Le studio de design italien Pininfarina sait depuis longtemps à quoi doit ressembler une voiture rapide. La Battista, 1900 ch (1397 kW), atteint 100 km/h en moins de deux secondes. Chacune de ses roues dispose d’un moteur électrique. Cent cinquante unités devraient être produites, au prix d’environ deux millions d’euros chacune.

Pininfarina Battista
Le studio de design italien Pininfarina sait depuis longtemps à quoi doit ressembler une voiture rapide. La Battista, 1900 ch (1397 kW), atteint 100 km/h en moins de deux secondes. Chacune de ses roues dispose d’un moteur électrique. Cent cinquante unités devraient être produites, au prix d’environ deux millions d’euros chacune.

Automobili Pininfarina

Ton opinion