Basket - Pour Evan Fournier, le Covid a été «comme une petite commotion»
Publié

BasketPour Evan Fournier, le Covid a été «comme une petite commotion»

Le basketteur français des Boston Celtics a expliqué qu’il ressentait encore des séquelles du virus contracté il y a un mois.

par
Sport-Center
Evan Fournier a notamment des troubles de la vision.

Evan Fournier a notamment des troubles de la vision.

AFP

Tout le monde n’est pas égal face au Covid-19. Evan Fournier, le basketteur français des Boston Celtics, a expliqué dimanche qu’il en souffrait encore, plus d’un mois après son infection. «C’est comme si j’avais eu une petite commotion cérébrale, a-t-il décrit. Désormais, cela va un peu mieux, mais au début, c’était comme si les lumières gênaient mes yeux et ma vision était trouble. Tout allait trop vite pour moi. C’est même encore le cas.»

C’est notamment au niveau de la concentration que l’arrière de 28 ans ressent certaines séquelles. «Parfois, j’ai vraiment de la peine à me concentrer et mes yeux peinent toujours à se focaliser sur une seule chose. Ma perception de la profondeur est vraiment mauvaise. Mais j’ai vu une spécialiste et elle m’a donné quelques exercices, en espérant que ça pourra s’améliorer.»

Reste que sur le parquet, les difficultés d’Evan Fournier ne se voient pas. Dimanche soir, il a inscrit 21 points (avec un 8 sur 10 au tir) lors de la défaite des Celtics contre les Portland Trail Blazers.

Ton opinion

2 commentaires