Football – «Ronaldo devenait le bouc émissaire de la Juventus»
Publié

Football«Ronaldo devenait le bouc émissaire de la Juventus»

L’ancien capitaine de l’équipe de France Patrice Evra a volé au secours de quintuple Ballon d’or et a expliqué les raisons qui ont poussé le Portugais à quitter la Juventus Turin pour Manchester United cet été.

par
Chris Geiger
Cristiano Ronaldo a été vivement critiqué en Italie pour ses performances.

Cristiano Ronaldo a été vivement critiqué en Italie pour ses performances.

AFP

Ancien joueur de la Juventus Turin, club qu’il a défendu à 82 reprises entre juillet 2014 et janvier 2017, Patrice Evra porte toujours dans son cœur l’institution bianconera. De passage en Italie pour promouvoir son autobiographie, dans laquelle il a notamment révélé avoir été victime d’abus sexuels à l’adolescence, le Français garde un œil attentif sur son ancien club… et sur ses ex-coéqupiers.

Ancien partenaire de Cristiano Ronaldo à Manchester United entre 2006 et 2009, l’ancien Red Devil a d’ailleurs avancé les raisons qui ont poussé le Portugais à quitter le Piémont lors du dernier mercato estival.

«Cristiano a besoin d’amour et de respect, a dévoilé le Tricolore de 40 ans à La Repubblica. Il a compris qu'à Turin il devenait le bouc émissaire des résultats insatisfaisants de la Juve. Mais beaucoup oublient que gagner la Serie A est un exploit chaque année. Si vous demandez à Andrea Agnelli (ndlr: le président du club), le véritable objectif de la Juve chaque année est de triompher en championnat, pas en Ligue des champions.»

Décoiffée de sa couronne nationale par l’Inter Milan lors du dernier exercice après neuf années consécutives de règne, la Vieille Dame ne devrait pas retrouver son trône cette saison. Avec seulement 15 unités au compteur après dix journées, la formation de Massimiliano Allegri pointe déjà à 13 longueurs du leader napolitain. CR7 parti, le mal est donc plus profond.

«Les critiques en Italie sur Ronaldo ont été ridicules et hypocrites»

Patrice Evra

«Les critiques en Italie sur Ronaldo ont été ridicules et même un peu hypocrites, a regretté l’ancien international français (81 sélections). Les mots de Massimiliano Allegri en conférence de presse, lorsqu'il a déclaré 'Cristiano ne jouera pas tous les matchs', ont également eu leur poids. Il n'est pas nécessaire de dire certaines choses en public, dites-les en privé.»

Devant les médias, le technicien transalpin avait, en effet, glissé durant l’été qu’il souhaiterait laisser au repos occasionnellement le capitaine de la Seleçao (37 ans) afin de le ménager. Une communication hasardeuse qui a alors précipité le retour du quintuple Ballon d’or vers son «seul véritable amour», à savoir Manchester United.

«C'est le seul endroit où il a trouvé le respect et l'amour qu'il attend, a affirmé celui qui s’était révélé à l’AS Monaco. À Manchester, jamais personne ne se permettrait de le critiquer, contrairement à ce qui s'est passé lorsqu'il était à la Juve. Ce fut décisif pour ses adieux. Dès qu'il a eu la chance de revenir à United, il n'a pas réfléchi à deux fois.»

Avec six buts en neuf apparitions depuis qu’il a posé ses bagages à Old Trafford pour la seconde fois, Cristiano Ronaldo a déjà reconquis le cœur de la majorité des fans mancuniens.

Ton opinion

22 commentaires