«Cabela's Dangerous Adventures»: Pour les chasseurs sachant chasser avec une console
Actualisé

«Cabela's Dangerous Adventures»Pour les chasseurs sachant chasser avec une console

Flint Abrahams, chasseur fanatique, consacre beaucoup de temps et d'argent à son passe-temps favori.

par
Guido Haus

Partant à l'affût de rhinocéros, de lions ou d'éléphants, le joueur parcourt notamment la savane africaine, la toundra russe et la jungle sud-américaine. Son équipement: neuf fusils, trois pistolets, deux couteaux et un arc. Les professionnels compléteront leur arsenal par des munitions spéciales ou des lunettes de visée avec zoom.

Si le joueur rate sa cible, il doit affronter l'animal en un dangereux duel. De plus, les décors exotiques recèlent d'autres périls inattendus: Abrahams risque de chuter en faisant de l'escalade, d'être dévoré par des piranhas ou d'être piqué par des abeilles sauvages.

Dans certaines situations, la chasse devient une activité secondaire, par exemple quand il s'agit de sauver un collègue blessé ou d'assister le garde-chasse. Dans ce cas, il faudra utiliser des flèches anesthésiantes pour endormir des ours et leur poser un collier. Comme la description de bon nombre de tâches laisse à désirer, on ne sait pas toujours exactement quelles mesures il faut prendre.

«Cabela's Dangerous Adventures»

Système: PS2, PS3,

Wii, X360

Fabricant: Activision

A partir de: 16+

**

Ton opinion