Les Suisses et l'alcool: «Pour les jeunes, le vin est une boisson de vieux»
Actualisé

Les Suisses et l'alcool«Pour les jeunes, le vin est une boisson de vieux»

En marge de l'exposition «A la vôtre» qui s'ouvre au Musée nationale de Prangins (VD), petit éclairage sur les Suisses et leurs relations à l'alcool.

par
Didier Bender

Sociologue et professeur chargé de recherche à la Haute école santé-social du Valais, Gabriel Bender a étudié des questions liées à l'alcool en Suisse. Il en a tiré deux livres: BISTROTS ombres et lumières (Ed. Monographic, 2000) et Ivresse (Ed. Monographic, 2005).

- Quels liens entretiennent les Suisses avec l'alcool?

- Il n'y a pas de Suisse typique. Il faut distinguer les hommes des femmes, les citadins des campagnards. Il existe diverses manières de consommer de l'alcool. La façon de boire change beaucoup et rapidement. Ça change selon les lieux, le temps, les âges. Même en Valais, les jeunes disent que le vin est une boisson de vieux.

- L'apéritif, est-ce une tradition bien de chez nous?

- L'apéritif n'est pas une tradition suisse. Ce qui est particulier, c'est que l'on prend beaucoup de vin blanc à l'apéritif, contrairement à la France ou l'Italie par exemple, où l'on prend du pastis ou du vermouth. Une autre particularité, c'est que nous sommes à cheval sur la frontière vin – bière, comme l'Alsace. En Suisse, quand on est jeune, on veut quitter ses parents et son pays. En vieillissant, on fonde une famille et on commence à s'intéresser aux produits du terroir comme la petite arvine.

- Avec les botellones, est-ce une nouvelle façon de boire qui est apparue en Suisse?

- C'est un mot un peu magique sur des événements qui existent depuis longtemps. A Lausanne, au parc Montbenon, c'est botellón tous les vendredis soirs depuis longtemps. Il n'y a rien de fondamentalement nouveau. On a mis un éclairage nouveau et l'Internet a donné une autre dimension à ce phénomène.

- On arrive dans la période des comptoirs. C'est une période propice à faire la fête…

- Forcément. On adapte la consommation d'alcool à l'intensité de l'instant. On va au comptoir pour faire la foire. Le mot foire justement signifie lieu de rencontre mais aussi faire la fête. C'est pareil en Espagne où l'on parle de feria.

Ton opinion