Prostituée des Bleus: «Pour que Zahia remplace Domenech»
Actualisé

Prostituée des Bleus«Pour que Zahia remplace Domenech»

Depuis que son identité a été révélée, Zahia met le web en émoi. Les blogs s'arrachent ses photos et Facebook multiplie groupes et faux profils.

par
fab
De nombreux profils de personnes au nom de Zahia Dehar ont été créés en quelques heures sur Facebook.

De nombreux profils de personnes au nom de Zahia Dehar ont été créés en quelques heures sur Facebook.

Inconnue jusqu'à hier, Zahia Dehar est sur toutes les lèvres… et sur tous les sites web. On ne comptait plus, mercredi, les blogs proposant des photos de la jeune femme présentée comme la prostituée des Bleus. De son propre aveu, elle aurait eu des rapports sexuels avec Sidney Govou, Karim Benzema et Frank Ribéry.

Tout allant très vite dans le monde virtuel, les sites communautaires Facebook ou Twitter ont également été pris d'assaut par des internautes débordant d'imagination.

Sur le premier, on retrouve ainsi des groupes humoristiques comme «Zahia Dehar, la Croupe du Monde», «Zahia Dehar, pour une fois que Ribéry fait une passe» ou encore «zahia dehar la meilleure passe des bleus». Mais sur les 32 groupes existants au moment où nous écrivons ces lignes, celui qui compte le plus d'adeptes s'intitule «Pour que Zahia Dehar remplace Domenech», avec plus de 5'000 fans.

Mercredi 21 avril, en fin d'après-midi, on ne trouvait qu'un profil au nom de Zahia Dehar sur Facebook, sans photo de profil. Jeudi matin, on en comptait près d'une vingtaine. Mis à part un profil privé, tous les autres sont des faux, créés par des internautes surfant le buzz suscité par l'«affaire Zahia».

Sur Twitter, le terme Zahia est également omniprésent dans les discussions. Certains Tweet traitent ce buzz avec dérision («Elisabetta Canalis est très belle, mais se marier avec elle c'est un peu comme se marier avec Zahia D. :).», «Zahia D. aurait fait tarif réduit pour Benzema. Elle sait faire la différence entre remplaçant et titulaire, bravo»), alors que d'autres donnent leur avis sur le traitement médiatique («Très choqué qu'on lynche Ribéry. Il est libre de se payer une pute! C'est les parents de #zahia qui sont à condamner»).

Pour voir des photos de Zahia Dehar, cliquez ici!

Vidéo: Zahia sur NRJ 12

Ton opinion