Jeux vidéo - Pour Rayton, pas facile de faire aussi bien que Samus
Publié

Jeux vidéoPour Rayton, pas facile de faire aussi bien que Samus

TiGames tente de marcher sur les plates-bandes de «Metroid». Le résultat n’est pas à la hauteur des attentes.

En attendant la sortie prochaine des nouvelles aventures de Samus avec «Metroid Dread», en octobre sur Switch, TiGames propose sa propre vision du Metroidvania avec «F.I.S.T.: Forged In Shadow Torch». Ici, pas de jolie jeune femme à contrôler, mais un lapin anthropomorphe dans un monde envahi par des machines. Armé d’une grosse perceuse, d’un poing mécanique gigantesque et d’un fouet, Rayton va ainsi explorer un monde qui se découvre au fur et à mesure qu’on débloque des capacités dans des environnements léchés en 2,5 dimensions. À lui de transformer une myriade de robots infernaux en tas de ferraille grâce à ses attaques musclées au corps à corps.

Sublime dans sa réalisation mais classique dans ses mécanismes, «F.I.S.T.» souffre d’un décalage incompréhensible entre les mouvements très lents de son héros et ceux des ennemis, plutôt lestes. En outre, l’arbre de compétences est uniquement axé sur des combos difficiles à réaliser. En l’état, dur dur de rivaliser avec la licence ô combien exceptionnelle de Nintendo.

PC, PS4, PS5. TiGames. Solo.

Âge Pegi: 12 ans.

***

(mmi)

Ton opinion