Téléphonie mobile: Pour recharger votre natel, pédalez!
Actualisé

Téléphonie mobilePour recharger votre natel, pédalez!

Le premier fabricant mondial de téléphones portables Nokia a présenté jeudi un modèle de chargeur de batteries pour bicyclette.

Compatible avec n'importe quel modèle de la marque finlandaise, il utilise une dynamo qui génère de l'électricité à partir du mouvement des roues.

«Les vélos sont les moyens de transport les plus courants sur de nombreux marchés à travers le monde. Il y a là un bénéfice que l'on peut tirer d'une activité à laquelle les gens s'adonnent déjà», a déclaré Alex Lambeek, vice-président de Nokia, dans un communiqué.

Le prix du chargeur, qui comprend un support attaché au vélo, variera d'un pays à l'autre. Au Kenya, où ce produit a été lancé jeudi, il est d'environ 15 euros (environ 21 francs), a précisé à un porte-parole de Nokia.

Pour que la batterie se charge, le cycliste doit atteindre une vitesse de 6 km/h. En pédalant 10 minutes à 10 km/h, il recharge suffisamment son appareil pour pouvoir converser environ 28 minutes ou laisser son téléphone allumé pendant 37 heures, a indiqué le porte-parole.

Par ailleurs, Nokia a lancé jeudi au Kenya quatre modèles de portables destinés aux pays en développement. Vendus entre 30 et 45 euros, ils sont dotés d'une grande autonomie pouvant atteindre 6 semaines en veille, qui permet de pallier les insuffisances d'accès au réseau électrique. (ats/afp)

Ton opinion