Actualisé 27.03.2008 à 10:45

Pour remplacer Köbi Kuhn, cliquez ici!

Se substituer à Köbi Kuhn sur le banc de l'équipe de Suisse, vous en rêvez. C'est aujourd'hui possible. Un site permet aux internautes de jouer au sélectionneur et de prendre les commandes de l'équipe.

La tactique mise en place par Köbi Kuhn était-elle la bonne pour tenter de surprendre l'Allemagne? Après le résultat calamiteux de l'équipe de Suisse, les fans de la Nati se posent la question. Surtout, ils remettent en discussion les choix opérés par le sélectionneur.

Vous auriez fait mieux? Alors n'hésitez plus. Depuis une semaine, une plate-forme totalement gratuite sur le web vous permet de vous glisser dans la peau du sélectionneur de l'équipe de Suisse ou d'une autre équipe de l'Euro 2008: composition de l'équipe-type, choix tactique, tout y passe. «Notre site, c'est une réplique du Café du Commerce», souligne Cédric Haeberli, l'un des concepteurs du site www.youarecoach.com

«Influencer les choix des sélectionneurs»

«Notre projet se développe sur deux pôles», explique Cédric Haeberli, l'un des concepteurs de ce projet ludique et visuel. «Il propose un coaching virtuel qui essaie de répliquer les fonctions d'un vrai entraîneur et il fonctionne comme un système communautaire qui permet aux gens de se rencontrer et confronter leurs points de vue.» Un rating permet ainsi de voir les joueurs qui ont les faveurs des internautes.

Après une semaine d'exploitation, le site a déjà enregistré l'inscription de plus de 200 entraîneurs en herbe, «essentiellement pour les équipes de France et de Suisse», précise Cédric Haeberli. Les concepteurs comptent réunir entre 50 et 100'000 internautes lors de la compétition cet été. «Si nous avons un grand passage, ça peut donner des indices aux différents sélectionneurs», espère ce fan de football. Qui se prend à rêver : «On peut peut-être avoir une petite influence sur la réalité et influencer les choix des vrais entraîneurs».

Le site se présente aujourd'hui en français et en anglais. Dès la semaine prochaine, une version en allemand sera disponible. L'italien et l'espagnol suivront. «Nous espérons bien traduire le site dans toutes les langues des équipes l'Euro 2008», précise Cédric Haeberli.

Didier Bender

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!