Football américain - Pour son retour à New England, Tom Brady marque l’histoire
Publié

Football américainPour son retour à New England, Tom Brady marque l’histoire

Le mythique quarterback a montré qu’il excellait encore, devenant le meilleur passeur de l’histoire de la NFL lors du succès de son équipe contre les Patriots.

Brady a fini la rencontre avec 22 passes réussies sur 43, pour 269 yards gagnés, sans aucune interception.

Brady a fini la rencontre avec 22 passes réussies sur 43, pour 269 yards gagnés, sans aucune interception.

AFP

Le mythique quarterback Tom Brady a entretenu sa légende pour son grand retour sur le terrain des New England Patriots dimanche soir, l’emportant avec les Tampa Bay Buccaneers, et devenant au passage le meilleur passeur de l’histoire de la NFL.

Après 20 ans passés aux Patriots, et six Super Bowls remportés, Brady revenait dimanche au Gillette Stadium de Foxborough pour la première fois depuis son départ il y a un peu plus d’un an chez les «Bucs», avec qui il a déjà remporté une 7e bague de champion.

«Je sais un peu comment faire»

Sous une forte pluie, il a mené son équipe à la victoire 19-17 – sans toutefois lancer de touchdown – , devenant à l’issue de la rencontre le meilleur passeur de l’histoire de la NFL, avec 80’560 yards gagnés à la passe, contre 80’358 pour Drew Brees, l’ancien quarterback des Chargers de San Diego et des Saints de La Nouvelle-Orléans.

«Je sais un peu comment faire pour lancer le ballon, et je suis heureux d’avoir été accompagné par des types super pour l’attraper», a commenté le quarterback: «on ne peut rien faire en sport sans des coéquipiers incroyables. Les mecs ont fait du super boulot en rattrapant ce ballon depuis 22 ans». Brady a fini la rencontre avec 22 passes réussies sur 43, pour 269 yards gagnés, sans aucune interception.

Un vibrant hommage

Les Patriots lui avaient rendu hommage avant la rencontre en diffusant une vidéo de ses faits d’arme, et il est entré sur le terrain pendant l’échauffement sous les acclamations «Brady! Brady! Brady!» des spectateurs, dont certains avaient déboursé jusqu’à 13’000 dollars (environ 12’000 francs) pour assister à ces adieux qui n’avaient jamais eu lieu auparavant.

Après cette 4e rencontre de la saison, les Buccaneers comptent trois victoires et une défaite. Les Patriots, qui n’avaient pas réussi à se qualifier pour les play-off sans Brady, comptabilisent, eux, une seule victoire et trois défaites.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire