24.09.2020 à 09:00

BONNES AFFAIRES DURABLESPour vos achats dans les vide-greniers

Échanger au lieu d’acheter: l’automne marque le début de la saison des vide-greniers. Voici des conseils pour des achats d’occasion durables.

de
Stephanie Sigrist
Lors d’un achat de seconde main, l’état des produits doit être évalué. L’objet présente-t-il des signes d’usure? Le prix est-il justifié? Les vêtements doivent être vérifiés pour détecter les trous de mites avant l’achat.

Lors d’un achat de seconde main, l’état des produits doit être évalué. L’objet présente-t-il des signes d’usure? Le prix est-il justifié? Les vêtements doivent être vérifiés pour détecter les trous de mites avant l’achat.

iStock

Consommation d’eau parfois élevée, utilisation courante de colorants et traitement antiparasitaire: la production de vêtements et de biens de consommation requiert de nombreuses ressources naturelles et pollue l’environnement. Le fait d’échanger des vêtements, des chaussures, des accessoires, des meubles, des jouets ou des livres en bon état au lieu de les jeter et de les remplacer par de nouveaux produits protège l’environnement - et le portemonnaie. Dans la plupart des villes suisses, des marchés aux puces ou des échanges de vêtements ont lieu en automne. Cette année, de nombreux vide-greniers et foires en plein air seront organisés conformément aux directives sur la distance sociale. Vous trouverez ici des conseils d’achat pour les marchés aux puces, les magasins de seconde main et les vide-greniers.

Lors de l’achat de vêtements, il est important de savoir en quoi la pièce est faite. Le coton par exemple, est l’une des matières premières les plus utilisées dans l’industrie textile. Or, les répercussions sont dévastatrices pour les pays producteurs. Pour produire un kilo de coton, 11’000 litres d’eau en moyenne sont nécessaires et les zones de récolte sont souvent situées dans des pays où l’eau potable est rare. De plus, le coton est principalement cultivé en monoculture, entraînant un appauvrissement nutritif des sols et une vulnérabilité accrue aux parasites. Ces derniers sont combattus avec des pesticides qui s’infiltrent dans la nappe phréatique, nuisant ainsi considérablement à la qualité de l’eau dans la région concernée. À cela s’ajoutent les moyens de transport longs et énergivores: la matière première doit d’abord être transportée vers les pays où les tissus et les vêtements sont produits, puis la majorité des produits finis sont vendus dans d’autres parties du monde.

Le chanvre et le lin sont moins nocifs pour l’environnement que le coton

Les fibres naturelles comme le chanvre ou le lin ont un meilleur bilan écologique que le coton, car la consommation d’eau pendant la culture est d’environ un quart et ces plantes n’ont, dans la plupart des cas, pas besoin d’être protégées contre les parasites par des pesticides. Les textiles fabriqués à partir de fibres de chanvre sont également plus résistants que les autres tissus et doivent donc être remplacés moins souvent. Le coton biologique, cultivé sans pesticides chimiques, est également nettement meilleur pour l’environnement que le coton conventionnel.

Afin d’acheter plus consciemment, posez-vous les questions suivantes avant l’achat: est-ce vraiment utile ou est-ce que cet achat n’est pas un moyen d’échapper aux émotions négatives? Le vêtement est-il assorti à ma garde-robe et les meubles à mon logement? Demandez-vous également s’il existe une alternative à partir de matériaux plus écologiques, qui n’utilise pas de produits chimiques et réalisée dans de meilleures conditions de travail - avec un certificat de durabilité. Dans le cas des meubles, il faut veiller à n’acheter que des produits durables fabriqués à partir de bois certifié ou de matériaux recyclés. Pour les livres, il est préférable de choisir des exemplaires en papier recyclé.

Demandez une réduction de prix en cas de défauts

L’état des produits doit également être évalué. L’objet présente-t-il des signes d’usure? Le prix est-il justifié? Les vêtements doivent être vérifiés pour détecter les trous de mites avant l’achat. Testez également si les fermetures éclair fonctionnent toujours et vérifiez si tous les boutons sont toujours en place. L’état de la semelle joue un rôle important pour les chaussures. Lorsque vous achetez un meuble, il faut vérifier qu’il est complet, que les tiroirs peuvent être ouverts et que le meuble est stable. Vous pouvez corriger vous-même les défauts mineurs, mais vous devez insister pour obtenir une remise. Pour les peluches, les vêtements, les oreillers et les housses de canapé, il est recommandé de laver les articles avant de les utiliser, et pas seulement lors d’une pandémie.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!