Actualisé 03.10.2006 à 23:36

«Pourquoi c'est pô toi qu'a eu le rôle de James Bond?»

Cette semaine, Titeuf est journaliste à «20 minutes». Aujourd'hui, il interviewe l'humoriste Marc Donnet-Monay.

- On dit que pour faire craquer les filles, faut les faire rire. Eh ben, c'est pô vrai. J'espère que t'étais au courant?

- Bien sûr. J'ai réussi à faire craquer seulement 0,000000001% des filles que j'ai réussi à faire rire (statistique réalisée sur un échantillon représentatif de 1236 filles de 14 à 28 ans). Donc, le coup du «faut les faire rire», pas à moi!

- Moi, chaque fois que je fais un gag à Nadia, je prends une baffe! T'as vachement dû faire rire les filles, toi!

- Tu veux dire que j'ai une tête à claques, c'est ça? Pas très sympa, mon vieux! Enfin mon vieux… Mais tu sais, moi, je crois à la réincarnation: donc si tout se passe bien, dans une prochaine vie, je serai superbeau et je les ferai toutes pleurer.

- Il paraît que t'étais dans la sélection des comédiens pour reprendre le rôle de James Bond… Pourquoi c'est pô toi qui l'a eu?

- Non, non, je n'ai jamais été sélectionné pour un James Bond… Enfin pas à ma connaissance, il faudrait que je demande à mon agent… Tu sais, quand on arrive à mon niveau de notoriété, on reçoit beaucoup de propositions. Tiens, hier encore on m'a proposé de faire une pub pour Calgon (tu sais, le tartre).

- T'étais amoureux de ta maîtresse?

- Non, je n'étais pas amoureux de ma maîtresse, t'es fou? C'était une supervieille de 25 ans! Faut pas exagérer. J'avais juste envie de partir en week-end avec elle, c'est tout. Et pis faire plein de trucs avec, des enfants, et finir ma vie avec, mais rien de plus.

- Dans ton spectacle, tu parles tout le temps de ton enfance… C'était y'a vachement longtemps! Tu fais comment pour avoir une mémoire pareille?

- Facile! J'utilise des trucs memnotechni… mnemmnotech… mnemonecthi… comment ça va déjà, ce mot, bordel?!?

- T'as connu des dinosaures?

- Non. Tu sais, c'était y'a très longtemps, les dinosaures. Avant l'apparition de l'homme. Même ma mémé les a pas très bien connus. Mais si je les avais rencontrés, les dinosaures, je leur aurais conseillé de s'acheter un casque, «parce que y'a un truc qui va vous tomber sur la gueule bientôt».

- Si t'étais un personnage de BD, tu serais qui?

- A bien y réfléchir, un homme dans une bande dessinée de Manara. Ou alors le type de la case 4 de la page 6 de «Nadia se marie». Ou alors le soutien-gorge de Yoko Tsuno (me rappelle plus si elle a des gros seins, Yoko Tsuno…).

- C'était quoi, ta pire branche à l'école?

- J'hésite entre le bricolage et la géographie. En fait, mon rêve, c'était de taper sur mon prof de géo avec les bricolages en bois qu'on faisait le mardi après-midi. Ou de faire bouffer la carte de l'Afrique à Bob le bricoleur (c'est le surnom posthume que je donne à mon prof de bricolage).

- Et le truc que tu pouvais pas manger à la cantine?

- Parfois, au Collège de Saint-Maurice, on nous servait de la pizza AVEC DES FRITES. Je ne sais pas qui était le cuisinier, mais, à mon avis, c'est un type qui a eu de la peine à faire la synthèse de ses origines belges et italiennes. Il est sûrement encore en traitement. Quand il a une rechute, il mélange la gueuze et le Montepulciano.

- La journée, tu travailles ou tu dois juste être rigolo?

- Mais attention, mais attention, attention!!! On ne t'a jamais parlé de la souffrance de l'humoriste, hein? De sa mélancolie cachée derrière son nez rouge de clown? De son orgueil et de sa timidité? On ne t'a jamais parlé de ça, hein, de tout le travail que ça demande de faire rire les gens? Bon, alors… révise tes classiques!

- Tu dessines mon portrait?

- Non, je ne peux pas, je ne sais pas dessiner. Et, de toute façon, je n'aime pas définir les gens. Tiens, moi, par exemple, on me dit toujours que je suis un «adolescent attardé». Pourtant, j'ai une femme, des enfants, un métier, je paie mes impôts, tout… Alors il est où le problème?

- J'ai interviewé Miss Suisse l'autre jour… Tu veux son e-mail?

- Non, non, pas la peine, vu qu'elle est criminologue, elle devrait réussir à me trouver, si elle veut (…). Enfin donne-la moi quand même, des fois qu'elle y arrive pas, cette conne. Après ça va encore être de ma faute.

Propos recueillis par Titeuf

Zep, «Titeuf 11 – Mes meilleurs copains», Glénat, sortie le 10 octobre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!