Actualisé

Funérailles de John McCain «Pourquoi est-ce que je trouve ça si adorable?»

Un moment de complicité entre Michelle Obama et George W. Bush lors des funérailles de John McCain a fait le buzz outre-Atlantique.

par
joc

La scène peut paraître anodine, mais elle a fait beaucoup parler aux Etats-Unis. Lors des funérailles de John McCain, une caméra a surpris un moment de complicité entre George W. Bush et Michelle Obama, assis côte à côte, raconte CNN. Les images montrent l'ex-président glisser discrètement ce qui semble être un bonbon dans la main de sa voisine de droite. L'ex-première dame remercie George W. Bush avec un petit sourire, sous le regard amusé de Barack Obama.

Cette scène a fait le buzz outre-Atlantique, tant elle offre un contre-pied à l'attitude fermée de Donald Trump et tant l'amitié entre le républicain et Michelle Obama paraît improbable. L'époux de cette dernière avait en effet mené une campagne agressive contre la politique de son prédécesseur, fustigeant notamment son intervention désastreuse en Irak. Depuis, l'eau a coulé sous les ponts et Michelle Obama et George W. Bush semblent avoir noué une jolie amitié.

«Pourquoi est-ce que je trouve ça si incroyablement adorable?»

«J'aime assez ça. Connexion entre humains. Et bonbon»

En 2016, les deux protagonistes s'étaient déjà illustrés en partageant un moment de tendresse lors de l'ouverture du Musée national de l'histoire et de la culture afro-américaines à Washington (photo ci-dessous)

Certains internautes se sont cependant moqués des médias qui ont accordé une telle importance à cette scène «sans intérêt». D'autres ont ironisé sur la soudaine image sympathique véhiculée par George W. Bush, encore considéré par beaucoup d'Américains comme un «criminel de guerre», ou alors comme un simple abruti.

«C'est le plus mignon des criminels de guerre»

«Mon Dieu, la réhabilitation de Bush. Le monde est vraiment devenu fou. »

Pour la petite histoire, Freddy Ford, un porte-parole de l'ancien président républicain, a tenu à préciser qu'il ne s'agissait pas d'un bonbon, mais d'une pastille contre la toux. Une information primordiale qu'il a lui-même communiquée via Twitter.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!