Pourquoi les «Oranje» sont en orange

Actualisé

Pourquoi les «Oranje» sont en orange

L'équipe des Pays-Bas et ses supporters arborent une tenue orange pétant, qui contraste avec le rouge-blanc-bleu du drapeau néerlandais.

Cette couleur est celle des princes d'Orange, la maison royale néerlandaise.

Hormis pour les matches de l'équipe nationale, la couleur royale est aussi à l'honneur durant les baptêmes et les mariages. Les Pays- Bas virent à l'orange le jour de la Fête de la Reine, la fête nationale, le 30 avril.

A l'origine, l'orange apparaît avec le blanc et le bleu sur la bannière de Guillaume d'Orange, chef des insurgés bataves contre la souveraineté de Philippe II de Habsbourg, roi d'Espagne, indique le site internet du ministère des affaires étrangères néerlandais. La guerre, initiée au 16e siècle, allait déboucher sur l'indépendance des Provinces-unies.

Après 1630, comme en témoignent des tableaux de l'époque, le rouge a commencé à remplacer l'orange. Les deux drapeaux, rouge- blanc-bleu et orange-blanc-bleu, ont longtemps cohabité, l'un évinçant momentanément l'autre au gré des aléas de l'histoire.

Des oranges qui virent au bleu

La variante rouge-blanc-bleu s'est imposée après la 2e Guerre mondiale et l'occupation de l'Allemagne, car le drapeau orange- blanc-bleu avait été utilisé essentiellement par les «amis de l'occupant». Il a ainsi été décidé que les drapeaux seraient «du rouge et du bleu» des navires de la marine néerlandaise, qui avait adopté le rouge pour des raisons de visibilité.

Quant à l'équipe de football des Pays-Bas, on relèvera qu'il lui arrive de jouer en bleu, comme les deux équipes qui s'affrontent mardi soir à Zurich, la France et l'Italie. La deuxième tenue des Bataves est en effet composée d'un maillot bleu ciel, d'un short bleu et de chaussettes blanches.

(ats)

Ton opinion