Publié

Saisie de cannabis à Genève«Pourquoi les policiers emmènent les plantes, maman?»

Une dénonciation a permis aux forces de l’ordre de découvrir 70 plants de marijuana chez un particulier, lundi matin à Plainpalais. Appréhendé, ce dernier sera entendu.

par
Leila Hussein
1 / 4
lhu
lhu
lhu

«Oh, ils amènent des fleurs. Viens, on va les voir», a innocemment proposé une mère à son fils après avoir aperçu de loin des policiers transportant des plantes, dans le quartier de Plainpalais, lundi matin. En réalité, sans le savoir, cette maman et son bambin ont assisté à la découverte de marijuana chez un particulier. «Septante plants de cannabis ont été saisis», a confirmé le porte-parole des forces de l’ordre, Jean-Philippe Brandt. Cette découverte a été faite «suite à une dénonciation. L’individu a été appréhendé et va être entendu sur ses activités. Le Ministère public décidera des suites à donner», a précisé le communiquant.

«Tu sens cette odeur?»

Vers 9h, plusieurs agents, pots de marijuana à la main, faisaient des allers-retours vers deux camions de police stationnés à la rue Jean Violette. Un spectacle qui a surpris plus d’un passant, comme cette maman et son fils qui passaient justement par-là. Croyant qu’il s’agissait de fleurs, la mère s’est rapprochée d’un des véhicules avec sa progéniture. «Tu sens cette odeur?», lui demande-elle. Puis, arrivée à la hauteur des plants, la maman réalise qu’il ne s’agit pas de fleurs, mais bien de cannabis. Intrigué par la démarche des policiers, l’enfant questionne sa mère. «Pourquoi ils emmènent les plantes?». Ce à quoi, elle répond: «Parce qu’elles sont illégales. Tu comprendras plus tard…».

Aide et conseil en cas d'addiction

Toute personne pensant avoir des problèmes d'addictions ou souhaitant simplement s'informer peut contacter Addiction Suisse:

- par téléphone: 0800 105 105 (gratuit). Du lundi au vendredi de 9h à 12h.

- par internet: Safezone (réponse dans les trois jours ouvrables).

- par courriel: prevention@addictionsuisse.ch (réponse dans les trois jours ouvrables).

- par courrier postal: Addiction Suisse, secteur prévention, CP 870, 1001 Lausanne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!