Actualisé

Etats-UnisPourquoi Michael Cohen cartonne sur GoFundMe

L'entourage de l'ex-avocat de Donald Trump a lancé une collecte de fonds pour l'aider à payer ses frais de justice. Il insiste bien sur la volonté de Cohen de dire toute la vérité sur le président.

par
joc

Mardi, Michael Cohen a plaidé coupable de huit chefs d'inculpation lors d'une audience au Tribunal fédéral de Manhattan. Le lendemain, une collecte de fonds était lancée sur la plateforme GoFundMe pour aider l'ex-avocat de Donald Trump à payer ses frais de justice. En moins de deux jours, plus de 150'000 dollars avaient déjà été levés, le tiers de cette somme émanant d'un donateur anonyme, relève le «Review Journal».

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes trouvent surréaliste qu'une personne accusée ayant fraudé des millions de dollars lance un tel appel. D'autres ne comprennent pas que l'on puisse tomber dans le panneau et tendre la main à un individu malhonnête. Pourtant, Cohen et son entourage semblent avoir trouvé un argument imparable pour atteindre leur objectif de 500'000 dollars: l'ex-«pitbull» de Donald Trump serait prêt à dire toute la vérité sur le président des Etats-Unis.

La corde sensible

Le texte qui accompagne la collecte de fonds joue subtilement sur la corde sensible: «Michael a décidé de faire passer sa famille et son pays en premier. Maintenant, Michael a besoin de votre aide financière, pour payer ses frais de justice. (...) Tous les dons aideront Michael Cohen et sa famille sur son chemin vers la vérité à propos de Donald Trump.»

Devant la justice, l'ex-avocat du milliardaire a affirmé que celui-ci lui avait demandé de payer des femmes pour qu'elles taisent leur liaison supposée avec lui, «avec l'intention d'influencer l'élection» présidentielle 2016. Des déclarations qui sous-entendent que le président pourrait avoir commis un délit, et que les commentateurs ont qualifiées de très graves.

Manafort et Flynn aussi

BuzzFeed relève que Michael Cohen n'est pas le seul personnage ayant côtoyé Donald Trump à faire l'objet d'une collecte de fonds. Ancien directeur adjoint du FBI, viré en mars 2018 sur l'intervention du président, Andrew McCabe a fini par fermer sa collecte de fonds après que celle-ci a dépassé de plus du triple son objectif initial de 150'000 dollars.

Michael Flynn, ancien conseiller à la sécurité nationale, possède son propre site de soutien. Il avait démissionné en février 2017 pour avoir menti au vice-président Mike Pence à propos de ses discussions téléphoniques avec l'ambassadeur de Russie durant la période de transition. Des amis de Paul Manafort, l'ex-directeur de campagne de Donald Trump condamné mardi pour fraudes bancaire et fiscale, ont également lancé une plateforme destinée à lui apporter une aide financière.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!