Divers - circulation: Pourquoi vous vous retrouvez dans un bouchon

Actualisé

Divers - circulationPourquoi vous vous retrouvez dans un bouchon

C'est la hantise de ceux qui veulent filer en vacances le plus vite possible. Mais comment se forment ces satanés bouchons, finalement?

par
rca

On s'est tous posé la question un jour ou l'autre. Voire tous les étés, sur la route de la plage, ou en février, en direction des stations. «Mais c'est pas vrai… Comment est-ce que ces bouchons se forment?», lâche-t-on alors entre deux jurons. Je ne vais pas vous mentir, je trouve personnellement que cela mériterait largement une thèse de doctorat, tant les ralentissements sur les autoroutes me fascinent et m'énervent.

Mais, avant de demander à des universitaires de plancher sur le sujet, le site français «huffingtonpost.fr» a réalisé une animation (dont vous retrouvez certains exemples pertinents en tête de cet article) qui permet de mieux comprendre ce phénomène si mystérieux. Ce média nous a aussi informés de l'existence d'un «simulateur de trafic», réalisé par le chercheur allemand Martin Treiber. On vous recommande de cliquer ici, une démonstration pratique valant toujours cent fois n'importe quelle explication technique. Je vous avoue y avoir perdu un bon quart d'heure…

Logique pure

Cet article tombe bien, puisque ce week-end est l'un des plus chargés de l'année sur les routes de Suisse, de France et de Navarre. Il y a d'un côté les juillettistes qui rentrent à la maison bien bronzés et qui croisent ces chanceux d'aoûtiens, lesquels s'en vont prendre du repos bien mérité, un bon mojito et du soleil. Si vous êtes coincé en voiture, n'hésitez pas à vous amuser avec le simulateur, cela pourrait bien vous détendre quelque peu et faire passer le temps un peu plus vite.

Mettez un feu rouge, imaginez des travaux, déformez la route ou modifiez les vitesses. Placez un camion ou une grue quelque part, enlevez des pistes à votre autoroute virtuelle… Et c'est la panique chez les automobilistes! On voit ensuite les voitures s'agglutiner les unes derrière les autres comme par magie.

Alors qu'on peste toujours contre ces ralentissements extrêmement frustrants, on se rend compte, grâce à cette simulation, que cela ne relève finalement que de la pure logique! Si cet article ne soulage pas de l'attente interminable derrière un camion ou entre deux cars de touristes, on se sent au moins un peu plus intelligent après. C'est toujours ça de pris.

Journée noire en France

Des embouteillages se sont formés en France, dans la vallée du Rhône notamment, à l'occasion du chassé-croisé des juillettistes et aoûtiens. Les problèmes de circulation étaient denses, dans le sens des départs, comme dans celui des retours. La journée était annoncée «noire», selon le Bison Futé de nos voisins français et cela n'a pas manqué. Dans l'après-midi, on indiquait la bagatelle de... 610 kilomètres de bouchon sur le territoire hexagonal. Ce samedi était quant à lui prédit «rouge» sur les routes suisses, belges, allemandes, autrichiennes, italiennes et espagnoles. Samedi matin, il y avait près de 10 km de ralentissement au Gotthard, en direction du Tessin et 8 km dans l'autre sens.

Ton opinion