Poursuivie pour une tache de maquillage
Actualisé

Poursuivie pour une tache de maquillage

AVIGNON (F) – Une Française est poursuivie pour avoir embrassé une toile du peintre américain Cy Twombly, y imprimant la trace de ses lèvres maquillées.

La toile, d'un blanc jusqu'alors immaculé, est estimée à plus de 2, 4 millions de francs. Agée de 30 ans, la jeune femme s'est rendue à Avignon avec un ami pour voir une exposition de l'artiste américain qu'elle admire par-dessus tout. Lors de la visite, émue par tout ce qu'elle venait de contempler, elle est tombée en arrêt devant la toile blanche, s'en est approchée et a déposé un baiser. «Je me suis reculée. J'ai trouvé le tableau encore plus beau», a dit la jeune femme, elle-même artiste peintre. «L'artiste a laissé ce blanc pour moi», a-t-elle ajouté. Prévenue par le personnel du musée, la police a interpellé la visiteuse indélicate et l'a placée en garde à vue. Elle comparaîtra le 16 août prochain pour dégradation d'œuvre d'art devant le tribunal correctionnel d'Avignon.

(ap)

Ton opinion