Publié

RussiePoutine coupé en deux à la télé: des têtes vont tomber

Des employés d’une chaîne basée à Kaliningrad risquent des sanctions après un incident survenu lors des vœux prononcés par Vladimir Poutine.

C’est une tradition en Russie. Chaque 31 décembre peu avant minuit, le président adresse ses vœux à la population, et ceux-ci sont diffusés dans chacun des onze fuseaux horaires que compte le pays. Or, ce soir-là sur une chaîne basée à Kaliningrad, un incident est survenu. Alors que Vladimir Poutine prononçait son allocution, seul le bas de son visage était visible à l’écran. Le réalisateur a rapidement constaté le problème et interrompu la diffusion, aussi bien à la télévision que sur internet. De la musique a remplacé les vœux du président.

Seul le bas du visage du président était visible à l’écran.

Seul le bas du visage du président était visible à l’écran.

DR

Les responsables de la chaîne assurent qu’il s’agissait d’un bug technique et non d’un acte de protestation politique, relève le «Daily Mail». «Une enquête sur l’incident est en cours. Les coupables seront punis. Le Kaskas Media Group présente ses sincères excuses aux téléspectateurs», a indiqué la chaîne. Ce communiqué ne contient cependant pas d’excuses adressées à Vladimir Poutine et ne précise pas quelles seront les mesures prises contre les responsables de cet incident.

Des sanctions seront prises au sein de la chaîne.

Des sanctions seront prises au sein de la chaîne.

DR

Quelques minutes avant l’intervention du président, la chaîne avait diffusé sans encombre les vœux du gouverneur régional, Anton Alikhanov. En raison de sa situation au bord de la mer Baltique, Kaliningrad était la dernière région russe à pouvoir écouter le discours présidentiel, une heure après Moscou. Dans son discours, Poutine a reconnu qu’une deuxième vague d’infections au coronavirus frappait la nation. «Malheureusement, l’épidémie n’a pas encore été complètement arrêtée. La lutte contre l’épidémie ne s’arrête pas une minute», a-t-il notamment déclaré.

(joc)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!