Genève/Annemasse (F): Préavis de grève pour les débuts du Léman Express
Actualisé

Genève/Annemasse (F)Préavis de grève pour les débuts du Léman Express

Les cheminots locaux souhaitent obtenir une prime de vie chère. En coulisses, les négociations semblent avancer.

par
jef
Le réseau de RER transfrontalier sera opérationnel dès le dimanche 15 décembre.

Le réseau de RER transfrontalier sera opérationnel dès le dimanche 15 décembre.

Keystone/Martial Trezzini

Les syndicats cheminots (CGT, UNSA, CFDT, SUD) français de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont déposé un préavis de grève pour les premiers jours de mise en service du réseau régional de RER Léman Express, soit dès dimanche 15 décembre. Selon «Le Messager», qui cite le délégué CGT à la SNCF Pascal Arnould, cette fronde n'a rien à voir avec l'actuelle grève nationale relative aux régimes de retraite. Les employés locaux de la SNCF (qui par ailleurs se déclarent très favorables au Léman Express, d'autant plus qu'il s'accompagne de la création de 142 emplois de cheminots à Annemasse) réclament une prime vie chère. Ils estiment que le coût de la vie à proximité de la frontière se rapproche de celui observé en banlieue parisienne ou à Marseille. «C'est une donnée importante, notamment pour les 142 employés qui arrivent. Cette revendication nous paraît très légitime», commente le délégué CGT. «Le Messager» rapporte néanmoins que les négociations en coulisses ont déjà bien avancé, réduisant d'autant les risques de perturbations.

Ton opinion