Vaud - Poubelles: Précieux sacs placés à l'abri des voleurs
Actualisé

Vaud - PoubellesPrécieux sacs placés à l'abri des voleurs

La taxe sur les déchets, introduite dans plusieurs localités, pousse désormais les détaillants à planquer les rouleaux. Fini le libre-service en rayon.

par
Frédéric Nejad

«C'est normal que vous n'en trouviez pas en rayons. Il nous en reste mais c'est ici, aux caisses, qu'il faut les demander.» Cette remarque des vendeuses a souvent été entendue depuis deux semaines dans des succursales vaudoises des enseignes Coop, Migros et Denner.

Avec l'obligation, depuis le 1er janvier, d'utiliser des sacs-poubelles officiels surtaxés dans environ 173 communes du canton, la facture grimpe. Quand on achète un rouleau de 35 litres, par exemple, le sac revient à 2 fr. pièce. Désormais, ces poubelles blanc et vert semblent autant protégées d'éventuels voleurs que les paquets de cigarettes et les lames de rasoirs. On ne les trouve plus en libre-service dans les rayons, mais auprès des caissières.

«Ces sacs-poubelles sont vendus uniquement sur demande aux caisses accueil et aux rayons fleurs dans les grandes surfaces, ou sinon aux caisses de sortie, souligne Aurélie Murris, responsable régionale de «Migros Magazine». C'est en effet pour se prémunir d'éventuels vols que nous ne les mettons pas en vente dans les rayons ménage.»

Du côté de Coop, la responsable communication, Cécile Masson, nuance: «Le placement des sacs-poubelles taxés varie. Il se fait en fonction de la place disponible et de la taille du magasin, ainsi que des actions de la semaine.»

Quant aux sacs noirs, ils sont toujours vendus, car les clients les utilisent pour divers usages. Sans oublier que toutes les communes vaudoises ne sont pas encore passées à la taxe au sac.

Ton opinion