Actualisé 26.11.2015 à 09:26

France voisine

Prédicateur autoproclamé assigné à résidence

Les autorités françaises ont procédé à six perquisitions, dans la nuit de mercredi à jeudi, non loin de Genève.

1 / 277
kein Anbieter
23.06 Selon Le Soir, Salah Abdeslam a été retenu pendant 30 minutes par des gendarmes français, le 14 novembre. Ils n'avaient pas reçu d'informations concernant sa radicalisation.

23.06 Selon Le Soir, Salah Abdeslam a été retenu pendant 30 minutes par des gendarmes français, le 14 novembre. Ils n'avaient pas reçu d'informations concernant sa radicalisation.

BFM TV
16.06 Un lycéen de 17 ans raconte à BFM TV sa rencontre avec Salah Abdeslam, avec qui il a passé une partie de la nuit qui a suivi les attentats du 13 novembre 2015.

16.06 Un lycéen de 17 ans raconte à BFM TV sa rencontre avec Salah Abdeslam, avec qui il a passé une partie de la nuit qui a suivi les attentats du 13 novembre 2015.

Capture d'écran BFM TV

«C'est la première très grosse opération dans le secteur», souffle un informateur au «Dauphiné Libéré». Dans la nuit de mercredi à jeudi, les forces de l'ordre françaises ont procédé à six perquisitions administratives en Haute-Savoie, dans le cadre de l'état d'urgence instauré après les attentats de Paris.

Un prédicateur autoproclamé aurait été ciblé. Ses hommes de main aussi. L'homme intervenait régulièrement dans une salle de prière près de Cluses, non loin de Genève. Il est soupçonné d'avoir tenté d'endoctriner de jeunes travailleurs, note le quotidien local. Il a été assigné à résidence.

Un important dispositif a été déployé lors de cette opération.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!