Appel au meurtre: Premier août de violence promis aux «sionistes»

Actualisé

Appel au meurtrePremier août de violence promis aux «sionistes»

Une «association culturelle» genevoise appelle à un rassemblement de fête nationale sur fond de haine anti-israélienne. Accusée d'antisémitisme, elle s'explique.

par
Raphaël Pomey
L'image figure sur le blog de Genève non conforme.

L'image figure sur le blog de Genève non conforme.

Leur site raconte l'histoire des légions SS de l'Inde libre, abonde en idées conspirationnistes en tout genre et relaie l'appel au rassemblement de l'«Union nationaliste et identitaire» de Romandie, qui s'est tenue le week-end dernier dans la campagne neuchâteloise. Pourtant, le militant de Genève Non Conforme « Benito M » (son pseudo) le jure, ces «nationalistes de gauche» n'ont rien de raciste, juste le désir de «préserver leur identité».

Ultimes frontières dépassées?

Un visuel, diffusé au milieu du mois sur leur blog, pourrait leur coûter cher. Appelant à une réunion à l'occasion du premier août, l'image montre un personne aisément identifiable en tant que juif, portant kippa et papillotes, une flèche en travers du front. Le pantin, au sol, arbore aussi en travers de la taille un drapeau israélien. «Sauve la Suisse... vise juste», recommande un mini-texte accompagnant ce dessin ultra-violent.

GNC s'explique

Surveillé depuis des mois par la CICAD, association de lutte contre l'antisémitisme, le blog a-t-il dépassé la frontière entre l'antisionisme dont il se revendique et l'antisémitisme le plus crasse? Pas selon le militant avec lequel «20 minutes» a pu rentrer en contact: la figurine au sol représente, selon lui, une «personnification de l'état d'Israël», et non pas l'ensemble des juifs. Quant à l'appel au meurtre constitué par le texte, il s'agit en fait d'un appel à détruire l'état hébreux et non pas à attaquer des personnes. «Nous ne sommes pas antisémites, il y a d'ailleurs sur le blog des auteurs juifs, hostiles à la politique israélienne, régulièrement mentionnés.» Un texte, rajouté sous le dessin donne ces précisions depuis mercredi soir.

Comment explique-t-il la présence de croix celtiques, un symbole fréquemment visible dans les manifs d'extrême-droite, sur des images du blog? Selon lui, ce logo est un ancien symbole européen qui a malheureusement été récupéré par des mouvements d'extrême-droite, le dépossédant ainsi de son sens originel.

Plainte possible

Toutes ces explications ne convainquent guère la CICAD. Pour elle, Genève Non Conforme appelle tout simplement à l'élimination des juifs et «franchit une nouvelle étape» en affichant ses ambitions profondes. La CICAD, basée à Genève, dit étudier les suites à donner à cette affaire. Celle-ci pourrait prendre une tournure juridique.

Ton opinion