Actualisé 28.02.2020 à 10:37

Genève

Premier cas de coronavirus détecté à Genève

Un jeune homme de 28 ans a été détecté positif mercredi au Covid-19. Il est hospitalisé. Une quinzaine de ses proches ont été placés en quarantaine.

de
Jérôme Faas

Le coronavirus est arrivé à Genève. Un jeune homme de 28 ans, informaticien dans une grande entreprise, a été testé positivement au Covid-19 mercredi en soirée, a confirmé ce jeudi matin le porte-parole du Département de la santé Laurent Paoliello. Il était rentré de Milan le 23 février, c'est-à-dire dimanche.

Employé de l'Imad

Ce jeudi après-midi, son employeur s'est manifesté via un communiqué de presse. Il s'agit de l'Imad, l'Institution genevoise de maintien à domicile. Celle-ci précise que son collaborateur occupe un poste à son siège administratif, situé à Carouge. Il n'est pas en contact avec la clientèle.

L'homme a ressenti les premiers symptômes grippaux mercredi soir. Il a parfaitement respecté le protocole mis en place par les autorités sanitaires, à savoir contacter son médecin traitant ou le médecin de son entreprise. C'est cette dernière option qu'il a choisie.

Après une anamnèse par téléphone, le malade a été hospitalisé mercredi soir. Son état de santé n'inspire pas d'inquiétude. Une enquête d'entourage a immédiatement été diligentée. A la suite de celle-ci, «une quinzaine de personnes» ont été mises en quarantaine à leur domicile, durant quatorze jours, a indiqué Laurent Paoliello. Il s'agit des collègues de travail directs du patient, qui évolue dans un open space, ainsi que de proches.

«Pas en contact avec le personnel soignant»

Le patient s'était normalement rendu à son travail en début de semaine, ne ressentant aucun symptôme grippal. Il n'a pas emprunté les transports publics. Porte-parole de l'Imad, Sophie Bernard précise que, étant en poste au siège administratif de l'institution, «il n'a aucune raison d'avoir été en contact avec le personnel soignant». En effet, «tous les collaborateurs qui se rendent sur le terrain ne sont pas basés au siège mais dans les CMD (Centre de maintien à domicile) disséminés dans les communes.» Elle ajoute par ailleurs que «tous ces professionnels de la santé sont habitués à prendre les précautions d'usage, comme ils le font systématiquement pour la grippe saisonnière».

L'Etat de Genève a mis en ligne des informations sur le coronavirus que vous retrouvez en cliquant ici.

Voyages d'études supprimés

Le Département genevois de l'instruction publique (DIP) a décidé d'annuler "une demi-douzaine" de voyages d'études, en raison de l'épidémie de coronavirus. Sont concernés les camps qui devaient se dérouler dans trois régions du nord de l'Italie: soit la Lombardie, le Piémont et la Vénétie. Les annulations sont valables pour les voyages qui devaient avoir lieu au mois de mars. Pour ceux agendés plus tard dans l'année, aucune décision n'a encore été prise. Le DIP étudie la chose au cas par cas, selon l'évolution de la situation.

Annulation du salon horloger de Genève

Le salon horloger de Genève a décidé d'annuler son édition 2020 face à l'épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé jeudi la Fondation de la Haute Horlogerie, chargée d'organiser l'événement qui devait se tenir du 25 au 29 avril.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!