Vancouver 2010: Premier contrôle positif pour une Russe
Actualisé

Vancouver 2010Premier contrôle positif pour une Russe

Le Comité olympique international (CIO) a révélé jeudi que l'athlète russe Svetlana Terenteva avait fait l'objet du premier contrôle antidopage positif en marge des Jeux de Vancouver.

La joueuse de hockey a été contrôlée positive à la tuaminoheptane, un stimulant qui figure parmi les ingrédients d'un médicament que l'athlète a pris pour soigner un rhume.

La jeune femme de 26 ans assure qu'elle se soignait au Rhinofluimucil en janvier, mais qu'elle a cessé d'en prendre depuis son arrivée au Canada le 3 février.

La substance incriminée est interdite en compétition, mais pas hors compétition, a précisé le CIO. Par conséquent, Terenteva n'a pas été suspendue, et s'en tire avec une réprimande. La clémence du CIO s'explique aussi par le fait que Terenteva n'a aucun antécédent de dopage, a justifié Thomas Bach, vice-président du CIO.

Les athlètes russes sont des suspects habituels dans les affaires de dopage. Depuis un an, plus d'une douzaine de biathlètes et de fondeurs du pays ont été suspendus pour dopage. (ap)

Ton opinion