Actualisé 27.03.2008 à 19:43

Premier discours officiel de Carla Bruni-Sarkozy

Carla Bruni-Sarkozy, épouse du président français Nicolas Sarkozy, a fait son premier discours officiel à Londres.

Elle a appelé les femmes à se mobiliser pour aider les mères qui, dans les pays les plus pauvres, meurent en mettant leur enfant au monde.

Pour son unique engagement officiel de sa visite à Londres, en tant que première dame de France, Mme Bruni-Sarkozy a pris part jeudi à un déjeuner organisé par Sarah, l'épouse du Premier ministre Gordon Brown, à Lancaster House dans le centre de Londres.

Le déjeuner était organisé en l'honneur de l'organisation caritative 'White ribbon alliance' qui lutte contre la mortalité maternelle.

Sur un ton assuré et en anglais, l'ex-top model devenue chanteuse s'est adressée à un parterre réunissant 150 des plus importantes personnalités féminines britanniques, dont l'actrice Judi Dench, pour leur dire qu'elles étaient «l'espoir» de centaines de milliers de mères du monde entier.

«L'une des plus grandes tragédies de notre temps se déroule dans l'ombre, en particulier dans les pays en développement lorsque le moment le plus intense et le plus merveilleux de la vie- l'accouchement - peut se transformer en tragédie», a relevé Mme Bruni-Sarkozy.

«Chacune de ces tragédies plonge les gens dans le désespoir», a-t-elle poursuivi. «Vous, face à tout cela, êtes l'espoir», a-t-elle adressé à l'assistance.

Selon elle, ce problème ne relève pas uniquement de la situation sanitaire mais également de la position des femmes dans la société, de la pauvreté, de l'accès à l'information. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!