Thaïlande : Premier ministre malaisien mis à mal par un Genevois
Actualisé

Thaïlande Premier ministre malaisien mis à mal par un Genevois

Un Suisse risque 7 ans de prison en Thaïlande pour avoir vendu des données accusant le dirigeant malaisien d'avoir détourné 700 millions de dollars.

par
jcu
L'homme a été arrêté en juin dernier.

L'homme a été arrêté en juin dernier.

Un Genevois de 49 ans est au centre d'un des plus gros scandales financiers du Sud-Est asiatique. Arrêté en juin en Thaïlande, l'homme attend son procès dans une prison de Bangkok, rapporte «Le Temps». Ancien dirigeant de PetroSaudi Genève, il est accusé de tentative d'extorsion. Il a vendu des données provenant de son ex-employeur. Elles mettent en cause le Premier ministre de Malaisie Najib Razak, qui aurait détourné 700 millions de dollars via la société pétrolière.

Le Genevois, après avoir perdu son emploi sans indemnités, a alors tenté de faire chanter PetroSaudi en menaçant de vendre les documents à la presse. Il réclamait 2,5 millions de francs. Sans succès. Il les a ensuite vendus à une blogueuse contre 2 millions de dollars. Il n'a jamais touché l'argent, qui devait transiter par Abu Dhabi ou Singapour. L'homme a finalement été arrêté. Désormais ruiné, il risque 7 ans de prison.

Ton opinion