Festival de Cannes: Premier palmarès, celui de la Semaine de la critique
Actualisé

Festival de CannesPremier palmarès, celui de la Semaine de la critique

«The tribe», film muet de l'Ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy, a reçu jeudi le Grand Prix de la Semaine de la Critique, une section parallèle du Festival de Cannes, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué.

par
cma

La bande annonce de The Tribe

«The tribe» se déroule dans un pensionnat de sourds-muets. Des étudiants s'organisent en gang mafieux sur fond de racket, prostitution et histoire d'amour. Le film donne au spectateur l'occasion de plonger dans une expérience assez unique, les personnages s'exprimant en langage des signes non traduite.

«The tribe» est le premier film de ce réalisateur de 39 ans, qui succède à Fabio Grassadonia et Antonio Piazza, récompensés pour leur film «Salvo» en 2013.

Le jury, composé de quatre journalistes internationaux, était présidé par la réalisatrice Andrea Arnold qui a reçu en 2006 et 2009 le Prix du Jury du festival de Cannes.

Rebecca Zlotowski, elle, présidait, le jury courts métrages, qui a attribué le Prix Découverte du court métrage au film italien «A ciambra» de Jonas Carpignano.

La Semaine de la critique, créée en 1962, se consacre à la découverte de nouveaux talents: Ken Loach, Guillermo del Toro, Wong Kar wai ou Jacques Audiard sont passés par là.

Cette section propose traditionnellement sept films en sept jours, sélectionnés par son délégué général Charles Tesson, critique et historien du cinéma, avec l'aide d'un comité composé de membres du Syndicat français de la critique de cinéma. Elle ne présente que des premiers ou deuxièmes longs métrages. (cma/afp)

Ton opinion