Suisse - Premier recul du taux de logements vacants depuis douze ans
Publié

SuissePremier recul du taux de logements vacants depuis douze ans

Le 1er juin 2021, on dénombrait 71’365 maisons et appartements vacants en Suisse, soit 1,54% du parc immobilier.

Seule la région du Tessin a enregistré une légère hausse du taux de logements vacants.

Seule la région du Tessin a enregistré une légère hausse du taux de logements vacants.

Photo d’illustration/Pixabay

Le 1er juin 2021, 71’365 logements étaient vacants en Suisse, soit 1,54% du parc de logements. Ce sont 7467 unités de moins qu’au mois de juin 2020, soit une baisse de 9,5%. Il s’agit du premier recul du taux de logements vacants depuis douze ans, selon le communiqué de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Le taux de logements vacants a baissé de 0,18 point de pourcentage, passant de 1,72% à 1,54% en un an. Le 1er juin 2021, jour de référence, six grandes régions sur sept faisaient état d’un nombre de logements vacants inférieur à celui d’un an plus tôt. Seule la région du Tessin a enregistré une légère hausse du taux de logements vacants (+0,12 point, à 2,83%).

Au niveau cantonal, le taux de logements vacants était le plus bas dans le canton de Zoug (0,34%). Les cantons de Genève (0,51%), de Zurich (0,72%), des Grisons (0,87%), d’Obwald (0,96%), de Bâle-Campagne (0,97%) et de Schwyz (0,99%) ont également enregistré des taux de logements vacants inférieurs à 1%. De manière générale, le taux de logements vacants était inférieur à la moyenne nationale dans onze cantons. Malgré un léger recul, le canton de Soleure affiche à nouveau le taux de logements vacants le plus élevé au niveau national (3,15%). C’est aussi le seul canton à franchir la barre des 3%. Viennent ensuite les cantons du Tessin (2,83%), d’Appenzell Rhodes-Intérieures (2,59%) et du Jura (2,56%).

(comm/pmi)

Ton opinion

22 commentaires