Actualisé 08.08.2017 à 12:56

Services financiers

Premier semestre record pour Swissquote

Le groupe vaudois de services financiers basé à Gland a dégagé un bénéfice net en hausse de 60,8% sur un an.

En ce qui concerne la suite de l'exercice 2017, le groupe vaudois entend poursuivre sur sa lancée.

En ce qui concerne la suite de l'exercice 2017, le groupe vaudois entend poursuivre sur sa lancée.

Keystone

Swissquote est en bonne voie pour atteindre des résultats records cette année. A la moitié de l'exercice, le prestataire vaudois de services en ligne affiche déjà une excellente performance, saluée par les marchés.

Swissquote a dégagé lors du premier semestre 2017 un bénéfice net de 17,9 millions de francs, en hausse de 60,8% sur un an. La masse sous dépôt dépasse pour la première fois la barre de 20 milliards, a indiqué mardi l'entreprise basée à Gland (VD).

Le chiffre d'affaires net généré de janvier à fin juin a augmenté de 18,1% pour s'inscrire à 89,1 millions de francs. Les taux d'intérêts négatifs ont une nouvelle fois eu un effet défavorable sur les revenus, a expliqué le patron du groupe Marc Bürki devant la presse à Zurich. Leur impact se monte à -2,6 millions.

Pour rappel, Swissquote avait dû constituer en 2015 une provision exceptionnelle de 25 millions de francs pour couvrir les soldes négatifs de ses clients, après la décision le 15 janvier de la Banque nationale suisse (BNS) d'abandonner le taux plancher liant franc et euro.

Argent frais

La masse sous dépôt a franchi pour la première fois la barre des 20 milliards de francs. Elle s'est inscrite à 21,2 milliards. L'afflux net d'argent frais a atteint 1,5 milliard. Le nombre de compte clients a progressé de 2864 ( 1%), pour un nombre total à fin juin de 303'055. La majorité de ces comptes, soit 233'421 sont dédiés au trading (-1,4%), le reste revenant aux comptes d'épargne, aux comptes eForex et ceux gérés par des algorithmes (Robo-Advisory).

L'engouement des clients est nettement plus marqué pour le trading, a relevé M. Bürki. Le nombre de transaction par client se monte à 12,7 par année, contre 11,5 auparavant. Les revenus des commissions ont ainsi augmenté de 12,1% à 38,9 millions de francs. Les revenus issus du trading ont quant à eux bondi de 40,6% à 10,4 millions. Les revenus d'intérêts ont pris 13% sur un an, à 8,6 millions.

Ces résultats sont supérieurs aux attentes. A la Bourse suisse, l'action Swissquote a bondi. En début d'après-midi, elle s'envolait de 13,27%, à 32 francs dans un marché stable.

Objectifs maintenus

En ce qui concerne la suite de l'exercice 2017, le groupe vaudois entend poursuivre sur sa lancée. Il mise sur l'introduction du bitcoin dans son offre, le 14 juillet dernier, permettant à sa clientèle d'investir dans la crypto-monnaie.

Swissquote table aussi sur Robo-Advisory. Au premier semestre, les actifs sous gestion se montaient à 167 millions de francs dans ce secteur. L'objectif de 178 millions en fin d'année devrait à coup sûr être franchi, selon M. Bürki.

Le patron du groupe n'a pas émis d'objectif, mais affirmé s'attendre pour le second semestre des résultats similaires aux records du premier. Le mois de juillet a été bon, mais on ne peut pas savoir comment l'évolution actuelle se traduira concrètement sur les revenus et les bénéfices, a dit M. Bürki.

Le groupe s'estime également en bonne voie pour réaliser ses objectifs à l'horizon 2020, comme annoncé en mars dernier. Il vise pour cette date des revenus de 220 millions de francs, à comparer aux 150 millions réalisés en 2016 . Le bénéfice avant impôts devrait se fixer aux alentours de 58 millions. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!