Actualisé 11.07.2007 à 19:00

Premier téléphone mobile open source pour la rentrée

MOBILE – Le monde du logiciel libre va accoucher de son premier téléphone. Sortie fracassante prévue en septembre.

Il aura fallu prendre son mal en patience, mais nous y voilà. Le NEO1973 sera originaire d'Asie, puisque son fabricant n'est autre que le taïwanais First International Computer, l'un des plus grands du monde. Alors que de plus en plus d'appareils sont équipés de la plate-forme propriétaire Microsoft Mobile, celui-ci tournera sous OpenMoko, une plate-forme parfaitement libre basée sur Linux. Prévue pour fin septembre, sa sortie s'annonce comme un véritable pavé dans la mare bien tranquille de la téléphonie mobile, d'autant plus qu'il ne devrait rien avoir à envier à un appareil de type propriétaire. Equipé d'un GPS, de 64 Mo de mémoire Flash, de 128 Mo de DRam, du Bluetooth, du wi-fi et d'un système d'accélération graphique 3D, il offrira à son utilisateur un florilège des meilleures technologies actuelles, en plus d'un écran tactile 2,8 pouces. Un appareil photo devrait par ailleurs être intégré à une prochaine version du mobile. Utilisable dans le monde entier, le nouveau téléphone sera mis en vente pour 400 fr. au maximum sur internet.

Kimmo Bellmann

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!