Suisse: Premier vol d'Air China entre Pékin et Zurich
Actualisé

SuissePremier vol d'Air China entre Pékin et Zurich

La compagnie aérienne chinoise a effectué mercredi sa première liaison avec Kloten.

Le vol en provenance de Pékin a atterri mercredi matin à Zurich.

Le vol en provenance de Pékin a atterri mercredi matin à Zurich.

Keystone

Air China a inauguré mercredi sa liaison Pékin-Zurich. La nouvelle desserte de la compagnie aérienne étatique chinoise s'ajoute à celle déjà existante entre Genève et la capitale de l'empire du Milieu.

Air China propose désormais quatre vols hebdomadaires entre Zurich et Pékin, précise le transporteur. A l'avenir, la fréquence devrait augmenter pour devenir quotidienne. Depuis mai 2013, trois vols par semaine relient déjà Genève à Pékin.

Que Zurich devienne la 18e destination d'Air China en Europe est le résultat du rapprochement commercial entre la Chine et la Suisse. Pour la compagnie chinoise, Zurich constitue une destination d'importance stratégique, insiste-t-elle.

En effet, 43 firmes chinoises sont établies en Suisse, et les acquisitions de sociétés helvétiques par des investisseurs chinois augmentent, selon les représentants de la compagnie aérienne. Et d'évoquer notamment l'arrivée de China Construction Bank dans la ville des bords de la Limmat, et celle, imminente, de Industrial and Commercial Bank of China.

Voyages d'affaires

Dans l'autre sens, les entreprises helvétiques ont investi plus de 20 milliards de francs l'an dernier en Chine, a expliqué devant les médias à Zurich Chen Ge, responsable d'Air China pour la Suisse. L'offre cible donc davantage les voyageurs d'affaires que les flux de touristes.

La nouvelle route complète celle proposée par Swiss, selon Air China, membre également de Star Alliance. La compagnie bénéficiait déjà du partage de code sur des vols opérés par le transporteur à la croix blanche à destination de la République populaire de Chine. Quant aux trois liaisons opérationnelles depuis Genève, rien ne change.

La nouvelle venue exploitera au départ de Zurich un Airbus 330, avec une capacité de 227 sièges. L'étape suivante prévoit la mise en service de plus grands appareils de type Boeing 787-9 Dreamliner, dont Air China a déjà commandé 15 exemplaire, a précisé Chen Ge. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion