Actualisé 04.05.2017 à 19:24

Etats-UnisPremier voyage de Donald Trump à l'étranger

Le président américain va multiplier les rendez-vous sur le globe avant de conclure son périple fin mai au sommet du G7 en Sicile.

1 / 150
Donald Trump s'est attaqué l'une des initiatives les plus emblématiques de son prédécesseur Barack Obama: le rapprochement avec Cuba, entamé fin 2014. Il annonce annuler cet accord «avec effet immédiat» qui consacrait le rapprochement diplomatique des deux pays après plus de 50 ans de gel diplomatique. Il promet «un meilleur accord pour les Cubains». (Vendredi 16 juin 2017)

Donald Trump s'est attaqué l'une des initiatives les plus emblématiques de son prédécesseur Barack Obama: le rapprochement avec Cuba, entamé fin 2014. Il annonce annuler cet accord «avec effet immédiat» qui consacrait le rapprochement diplomatique des deux pays après plus de 50 ans de gel diplomatique. Il promet «un meilleur accord pour les Cubains». (Vendredi 16 juin 2017)

AFP
L'administration Trump a publié sa feuille de route pour diminuer la règlementation bancaire en recommandant notamment un allègement des tests de résistance des grandes banques, selon un rapport publié par le Trésor. (Lundi 12 juin 2017)

L'administration Trump a publié sa feuille de route pour diminuer la règlementation bancaire en recommandant notamment un allègement des tests de résistance des grandes banques, selon un rapport publié par le Trésor. (Lundi 12 juin 2017)

AFP
Donald Trump continue sa guerre contre James Comey, accusant l'ex-chef du FBI  de lâcheté pour avoir fait fuiter à la presse des notes compromettantes sur leurs rencontres privées, (Dimanche 11 juin 2017)

Donald Trump continue sa guerre contre James Comey, accusant l'ex-chef du FBI de lâcheté pour avoir fait fuiter à la presse des notes compromettantes sur leurs rencontres privées, (Dimanche 11 juin 2017)

AFP

Donald Trump a annoncé jeudi qu'il se rendrait à la fin du mois en Arabie saoudite, en Israël et au Vatican. Il s'agira de son premier voyage à l'étranger depuis son arrivée à la Maison Blanche.

Ces trois escales s'ajoutent à sa présence déjà annoncée aux sommets de l'OTAN à Bruxelles et du G7 en Sicile à la fin du mois. «Mon premier déplacement à l'étranger en tant que président des Etats-Unis sera en Arabie saoudite, puis en Israël, puis dans un endroit que mes cardinaux aiment vraiment beaucoup, Rome», a déclaré M. Trump dans les jardins de la résidence exécutive.

Le pape François recevra le président américain le 24 mai, a annoncé jeudi le Vatican. L'audience entre les deux hommes, qui n'ont pas caché leur inimitié pendant la campagne électorale américaine l'année dernière, aura lieu le matin au Vatican, a précisé le Saint-Siège. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!