Actualisé 08.10.2012 à 19:22

Meutre d'April JonesPremière comparution pour le suspect

Un homme accusé du meurtre d'une petite fille de cinq ans dont la disparition a soulevé une vive émotion au Royaume-Uni a comparu lundi en larmes devant le tribunal d'Aberystwyth (Pays de Galles).

Les policiers britanniques ont du retenir le public lors du passage du convoi transportant Mark Bridger.

Les policiers britanniques ont du retenir le public lors du passage du convoi transportant Mark Bridger.

Mark Bridger, un ancien maître-nageur de 46 ans, a été inculpé samedi pour l'enlèvement et le meurtre d'April Jones, disparue il y a une semaine alors qu'elle jouait près de sa maison à Machynlleth, une petite ville galloise. Les recherches se poursuivaient pour retrouver le corps de l'enfant.

Lors d'une brève audience, cet homme de la région a pleuré en confirmant son nom, son âge et son adresse au tribunal, qui lui a signifié les charges pesant contre lui. Le fourgon policier transportant Mark Bridger a été accueilli par des scènes de colère, certaines personnes criant «pourriture!» ou «tuez-le!».

Le suspect, arrêté mardi dernier, a été maintenu en détention et doit à nouveau comparaître mercredi.

Forte émotion

April Jones, atteinte d'une paralysie cérébrale et ayant besoin de médicaments au quotidien, a été vue pour la dernière fois lundi soir, en train de monter à bord d'un véhicule.

Cette affaire, abondamment suivie par les médias britanniques, a suscité une forte émotion dans tout le pays. Des centaines d'habitants ont participé aux recherches pour tenter de retrouver la fillette et le Premier ministre David Cameron lui-même avait appelé le public à signaler aux enquêteurs toute information utile.

Dimanche, près d'un millier de personnes ont participé à Machynlleth à un service religieux en hommage à la petite fille.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!