Publié

Hockey sur glacePremière depuis 2009: aucun Suisse drafté en NHL

La séance de repêchage 2020 n’a pas souri aux joueurs helvétiques. Déception pour l’ex-junior du Lausanne HC Théo Rochette.

par
Sport-Center
Théo Rochette, à gauche, en compagnie de Cole Cormier (fils de Derek, ex-Sierre), lui aussi ignoré au repêchage.

Théo Rochette, à gauche, en compagnie de Cole Cormier (fils de Derek, ex-Sierre), lui aussi ignoré au repêchage.

Emmanuel Favre

Les 31 équipes du championnat de NHL n’ont sélectionné aucun joueur suisse lors du repêchage 2020 qui s’est déroulé de façon virtuelle mardi et mercredi.

Ce n’est que la troisième fois depuis 1996 que les patineurs helvétiques sont ignorés lors de la draft. Les autres années de disette: 2005 et 2009.

La déception est particulièrement grande pour Théo Rochette (18 ans), l’ex-junior du Lausanne HC qui évolue avec sous les ordres de l’ancien gardien étoile Patrick Roy aux Remparts de Québec en Ligue du Hockey Junior Majeur du Québec (LHJMQ). Alors que les recruteurs du Bureau central du la NHL l’avaient classé parmi les 90 meilleurs espoirs au début de la saison 2019-2020, moment où il évoluait avec les Saguenéens de Chicoutimi, il n’a pas entendu son nom être prononcé par l’un des directeurs généraux de la ligue la plus compétitive du monde.

Une issue qui s’explique notamment par les conséquences de la mononucléose subie en automne, maladie qui avait freiné le développement du natif de Neuchâtel.

Rochette demeure cependant éligible pour la draft de 2021.

Les Bordeleau: quelle famille!

Dès le début de la deuxième session 2020, un attaquant titulaire d’une licence de jeu suisse a été réclamé au deuxième tour (38e position) par les San Jose Sharks. Le joueur de centre américano-canadien (il est né à Houston) Thomas Bordeleau (18 ans) a ainsi perpétué une tradition familiale. En 1973, Paulin (ex-entraîneur du Lausanne HC), son grand-papa, avait été réclamé en première ronde par les Vancouver Canucks. En 1993, Sébastien (ex-attaquant de Berne et Bienne) avait été appelé au troisième tour par le Canadien de Montréal.

Un Davosien aux Devils

Un hockeyeur de National League a retenu l’attention des New Jersey Devils. Le club du Valaisan Nico Hischier a appelé le centre autrichien à licence suisse du HC Davos Benjamin Baumgartner (20 ans) au 6e tour (161e position).

Avec 70 joueurs draftés, le Canada a été le pays qui a fourni le plus de prospects. Suivent les Etats-Unis (52), la Suède (32), la Russie (24), la Finlande (16), la République tchèque (8), l’Allemagne (4), l’Autriche (3), la Biélorussie (2), la Slovaquie (2), la Lettonie (1), la Norvège (1) et la Grande-Bretagne (1).

Pour mémoire, mardi, c’est l’ailier québécois de l’Océanic de Rimouski (LHJMQ) Alexis Lafrenière (18 ans) qui avait été choisi en toute première position par les New York Rangers.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

La blague

08.10.2020 à 10:19

Mais bon à ce qui parait on le troisième championnat du monde. Mais y’a très px de suisse qui s’impose en NHL et encore moins qui deviennent des super stars

Un peu de sérieux SVP

08.10.2020 à 09:36

PipiCacaVomi pour tous

Expert sportif

08.10.2020 à 09:10

Bonjour, pour mémoire, mardi, c’est l’ailier québécois de l’Océanic de Rimouski Alexis Lafrenière de 18 ans qui avait été choisi en toute première position par les New York Rangers. Tout cela m'invite à vous communiquer que ce matin, j'ai fait une diarrhée bien liquide, que je me suis étalée sur le visage. C'est un masque très efficace plein de bon nutriments et j'en ai même mangé un peu. Hmmm c'est vraiment trop bon. Bonne journée à toutes !