Nouveau: Première: la fiction «Clem» a son blog
Actualisé

NouveauPremière: la fiction «Clem» a son blog

Un téléfilm diffusé mardi prochain sur TSR1 a son extension sur le Net et iPhone. Lucie Lucas, la jeune héroïne, raconte cette expérience unique.

par
Anne-Catherine Renaud

Clémentine (Lucie Lucas), 16 ans, découvre qu'elle est enceinte. Et comme elle a dépassé les quatorze semaines, Clem doit garder le bébé. Mais d'abord, il faut tout avouer à ses parents...

La particularité de ce téléfilm, c'est qu'il est possible de suivre Clem sur son blog (www.leblogdeclem.com), où elle se raconte et répond aux ados.

20minutes online. Lucie Lucas, parlez-nous de cette première expérience de fiction «connectée».

Lucie Lucas. L'idée vient de TF1, qui a voulu faire vivre le personnage sur le Net et l'iPhone pour séduire un public plus jeune. Entre les scènes du téléfilm, j'ai dû tourner huit petites vidéos pour le blog où j'improvisais sur un sujet qui touche les ados. Quand TF1 diffusera la série, le 22 février, il y aura tout un buzz autour de ce blog, qui s'est ouvert en janvier. Comme «Clem» doit devenir une série et que deux épisodes sont en écriture, TF1 espère fidéliser les jeunes sur le Net.

Mais alors, vous alimentez le blog tous les jours?

Non, moi j'ai tourné les web-vidéos. Ce sont des chroniqueurs de TF1 qui répondent aux questions des internautes. Ce qui m'ennuie un peu, car je n'ai pas le contrôle sur ce qu'ils me font dire. A force de mélanger fiction et réalité, les gens croient que Clem existe et que c'est moi. On est un peu des apprentis sorciers avec ce blog...

Est-ce que ça marche?

Je sais qu'il y a 70 fans sur Facebook, mais il faut attendre les diffusions sur TF1 et la TSR. Figurez-vous que TF1 voulait carrément que je devienne le personnage et que je participe à des débats avec mon faux gros ventre d'ado enceinte! Mais je ne voulais pas faire de la télé-réalité.

Victoria Abril joue votre maman. Cela s'est-il bien passé?

Oui, c'était formidable de tourner avec elle! Elle m'a très vite appelée «ma petite fille» et m'a beaucoup conseillée pour simuler l'accouchement.

A propos, cette scène a-t-elle été difficile à jouer?

Oui, car je n'ai pas encore eu d'enfant. J'étais paniquée. Victoria m'a dit: «Cours un 100 m sans respirer pour être toute rouge et essoufflée.» Cela a détendu l'atmosphère.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Diffusion: Mardi 16 février, à 20 h 45, sur TSR1 Mardi 23 février, à 20 h 45, sur TF1

Diffusion: Mardi 16 février, à 20 h 45, sur TSR1 Mardi 23 février, à 20 h 45, sur TF1

Diffusion: Mardi 16 février, à 20 h 45, sur TSR1 Mardi 23 février, à 20 h 45, sur TF1

Ton opinion